Au lendemain l’humiliante défaite des Girondins de Bordeaux dans l’antre de l’OGC Nice, Willy Sagnol s’est présenté devant la presse afin d’évoquer le choc qui attend ses hommes ce samedi contre l’Olympique Lyonnais. Encore groggy du résultat de mercredi, le coach bordelais a tout d’abord appelé à une réaction d’orgueil, une réaction d’homme de la part de l’ensemble de ses hommes tout en expliquant que cette déroute ne devait tout de même pas remettre en question les bonnes choses affichées depuis le début de saison. Étant dans l’impossibilité de sanctionner 14 joueurs en même temps, Willy Sagnol souhaite que son groupe retrouve l’état d’esprit afficher lors des premières rencontres, si bien sûr il souhaite prétendre à quelque chose en fin d’exercice, et prévient que tout joueur qui ne respecterait pas cet état d’esprit désiré serait simplement mis à l’écart sans autre forme d’explication.

Après les paroles, nous attendons maintenant les actes dès samedi soir afin de laver de nos esprits la triste prestation de mercredi soir.

« Nous, le club et le staff, attendons une réaction d’homme, des hommes avec l’état d’esprit qui était le nôtre il y a quelques jours encore […] Cela montre aux joueurs que sans l’état d’esprit du début de saison nous ne pourrons prétendre à rien et que cette état d’esprit sera notre moteur. Celui qui en revanche ne l’aura pas ne devra même pas venir frapper à la porte de mon bureau. […] Je veux voir des hommes dans le vestiaire et s’ils ont l’envie de le montrer ensemble sur le terrain […] Nous ne sommes qu’au début du championnat et il reste de belles choses à réaliser. Ce match ne doit pas remettre en causes les bonnes choses faites précédemment. »

Retranscription par ActuGirondins