Willy Sagnol, le coach des Girondins de Bordeaux, s’est présenté mercredi devant la presse et a évoqué ses appréhensions concernant la rencontre qui opposera vendredi soir au Parc des Princes son équipe à celle du Paris-Saint-Germain. Conscient de l’immense défi qui attend ses joueurs, l’entraîneur girondin espère que l’enjeu du match suffira à motiver ses troupes afin d’obtenir le meilleur résultat possible et permettra aux jeunes joueurs intégrés au groupe professionnel d’acquérir une expérience importante pour la suite du championnat et de leurs carrières. Willy Sagnol n’hésite pas aussi à prendre le match de la saison dernière comme référence et souhaite que son équipe ne soit pas aussi timide dans la construction du jeu pendant le peu de temps où elle aura la possession du ballon. Concluant que tout était possible sur un match, l’entraîneur girondin aimerait voir ses joueurs pratiquer un jeu offensif et sans calcul tout en sachant tenir leur nerfs afin de ne pas voir, comme l’année dernière, un de leur coéquipier rentrer prématurément au vestiaire.

« Si certains joueurs éprouvent un peu de fatigue, le match en lui-même sert à dépasser certains états d’âme. C’est un match à part forcément […] Sur un match heureusement que tout est possible mais nous irons à Paris pour faire notre maximum, pour garder l’état d’esprit que nous avons pu avoir lors des derniers matches. C’est-à-dire une équipe qui a envie de jouer ensemble, qui a envie de travailler et de se battre ensemble […] La seule chose qu’on peut retenir avec le temps, c’est qu’on ne s’était pas donné les moyens de réussir, on avait été trop timides pour pouvoir exister […] On a déjà vu des ogres se faire manger. »

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire