Lamine SANE - (22.11.2015 - Rennes / Bordeaux - 14eme journee Ligue 1)

Si Saivet et Khazri sont partis, Lamine Sané est toujours là ! Pourtant il était le candidat numéro 1 au départ, mais les propositions ne semblent pas se bousculer. Cependant, après la Turquie (Besiktas) et l’Angleterre (Aston Villa), c’est peut-être par l’Allemagne que le salut de ce dossier passera.

Selon L’Equipe, Hanovre se « serait penché sur son cas« . C’est dans ce club qu’évolue le frère de Lamine, Salif, ancien girondin. Un atout de taille pour réaliser la transaction ? Quoiqu’il en soit, Bordeaux souhaite le voir partir, lui veut s’en aller, et il ne reste plus que quelques heures pour le faire. En attendant, notre ex capitaine ne sera pas dans le groupe demain.

 



Laisser un commentaire

  • jus

    Quelle triste fin… Comment un joueur natif de la région et qui a fait une carrière honorable dans ce club peut-il se retrouver en paria ?? Certes ses 4 derniers mois n'ont pas été à la hauteur, mais cela efface-t-il ce qu'il avait accompli auparavant ? Étrange époque…en mai et juillet 2015, c'était liesse et communion avec le virage. En novembre, c'était plutôt dédain voire insulte. Et avant le match contre Lille, tout semblait redevenir au mieux dans le meilleur des mondes… Un fragile équilibre…

  • parce que ce joueur n'a rien dans la tête , juste un prétentieux, trop bien payé, qui se croit le meilleur de France, mais il tient pas une saison…décevant, mais possible aussi que son entraineur ne sache pas communiquer avec lui de manière simple, et compréhensible..on a souvent cette année entendu Sané se plaindre du système Sagnol auquel il ne voulait pas adhérer..en disant qu'il n'y comprenait rien, et le coach dire le message n'est pas compris…! on verra ailleurs s'il comprend les messages dans une autre langue !