Kevin OLIMPA

Deux mois de compétition se sont écoulés, et Bordeaux est 2ème du championnat, seulement devancé par Marseille. Une belle surprise, même pour les plus optimistes d’entre nous. Aujourd’hui, les Marine & Blanc sont bien plus que de simples figurents dans cette L1 ! Si disputer le titre semble hors de portée pour notre équipe, viser une place européenne, et pourquoi pas le podium, pourrait devenir un réel objectif. Pour cela, il faut continuer sur notre lancée, dès ce vendredi à Reims (20h30 sur beIN Sports 1). Désormais, Bordeaux a un statut et une place à assumer et doit assurer en allant chercher les 3 points. Vont-ils y parvenir, eux qui n’ont jamais marqué contre Reims depuis le retour des Rouge & Blanc dans l’élite ? Éléments de réponse.

SDR – FCGB : Le passé

Les 10 derniers Reims-Bordeaux en L1

 2-1 (71/72) 3-1 (72/73) 2-0 (73/74) 2-1 (74/75) 0-0 (75/76) 2-1 (76/77) 1-0 (77/78) 0-0 (78/79) 0-0 (12/13) 1-0 (13/14)

C’est un duel d’historiques qui nous est proposé à Delaune, entre deux clubs qui ont marqué l’histoire du football français. Pour autant, ce ne fut jamais un choc au sommet, quand Reims vivait ses heures de gloire, Bordeaux était dans l’anonymat, et quand les Girondins dominaient la France, le Stade Rémois sombrait. Les Champenois sont restés plus de 3 décennies en division inférieure, mais avant cela, les Marine & Blanc étaient souvent au supplice quand ils se déplaçaient dans la Marne. En effet, il faut remonter à 1962 pour trouver trace d’un succès bordelais à Reims ! Dans les années 70, Bordeaux avait pris l’habitude de rentrer en Aquitaine, la mine triste, enregistrant notamment 6 défaites en 8 matchs. Les années ont passé, mais les habitudes semblent rester, puisque depuis le retour du SDR dans l’élite à l’été 2012, Bordeaux n’a jamais battu cette formation, statistique valable à domicile, comme à l’extérieur. A Delaune, à un triste 0-0 en 2012-2013, a succédé une défaite sur la plus petite des marges en Février dernier (1-0). Ce jour-là, Carrasso était sorti blessé, et nous étions tombé sur un Placide en état de grâce.

SDR – FCGB : Les forces en présence

S’il est encore un peu tôt pour parler de crise, Reims inquiète sérieusement en ce début de saison, malgré le point pris face au PSG en ouverture et le sursaut entrevu contre Toulouse (2-0) et à Lorient (0-1). Depuis les hommes du président Caillot sont retombés dans leurs travers, étant humiliés à domicile par l’OM (0-5) avant de subir un cuisant revers à Metz (3-0). C’est une équipe en plein doute que va affronter Bordeaux, une équipe qui a déjà encaissé 19 buts, un total élevé, qui est le pire de L1 ! Fournier l’entraîneur de la remontée et surtout Krychowiak ont plié bagage cet été, laissant une équipe orpheline et désorganisée. Le nouveau coach, Jean-Luc Vasseur semble déjà en difficulté. Petite éclaircie dans le ciel rémois, la présence de Kossi Agassa dans le groupe, alors qu’il était longtemps incertain. Une bonne nouvelle pour les Rouge & Blanc, surtout que la doublure actuelle évolue habituellement … en 6ème division. Avec le retour de Ngog et la présence d’ailiers rapides comme Fortes et Moukandjo, les Rémois peuvent se montrer dangereux, mais ils seront sans doute toujours vulnérables derrière, pas aidés par une cascade de blessés (Roberge, Bourillon, Weber) et de suspendu (Mavinga).

Grâce à une réalisation de Thomas Touré à la toute dernière minute, Bordeaux a donc battu Rennes (2-1). Un succès qui est venu bonifier le point pris à Saint-Etienne, et surtout confirmer les Girondins dans leurs certitudes. Certes, le jeu déployé en Septembre est moins bon qu’en Août, mais l’état d’esprit et l’efficacité demeurent. Avec 17 points au compteur, ce début de saison est au-delà de nos espérances, mais nous en voulons encore plus… et les joueurs aussi, sans doute. Avant une nouvelle trêve internationale, il faudra aller chercher les 3 points sur la pelouse de Reims. Les Marine & Blanc restent sur deux déplacements moyens après deux beaux succès obtenus à Montpellier et Nice, retrouver la victoire à l’extérieur est indispensable pour marquer les esprits. Actuellement 2ème de l’élite, l’attaque girondine tourne à plein régime. 15 buts marqués, par 8 buteurs différents (plus que tout autre club), et une série en cours de 15 matchs de L1 avec au moins un but marqué ! Ce ne sera pas de trop pour enfin tromper un gardien rémois. Agassa ayant pris la mauvaise habitude d’être au top face à nos Girondins…

Retrouvez les groupes de Reims et Bordeaux.

SDR – FCGB: Les pronos de la Rédac’AG

Nils : 1-3, buts de Diabaté, Khazri et Touré.

Guillaume : 0-2, buts de Rolan et Khazri.

Clem : 0-2, buts de Diabaté et Sertic.

Ando : 0-2, buts de Sertic et Maurice-Belay.

Valso : 1-2, buts de Khazri et Diabaté. 

Stefan : 1-2, buts de Touré et Diabaté

Kevin : 0-1, but de Sala.

Jeff : 0-1, but de Diabaté.

Et vous, comment imaginez-vous ce Reims-Bordeaux ? Réagissez en plaçant un commentaire sous l’article. Allez Bordeaux !



Laisser un commentaire