Dans un stade Delaune souvent maudit, Bordeaux affronte Reims ce samedi (20h sur beINSPORTS MAX7). Face à un adversaire inférieur sur le papier, les Girondins ont une nouvelle, ou plutôt énième, occasion de revenir sur le Top 5

SDR-FCGB : Le passé

Le chiffre

0 : Depuis le retour de Reims en Ligue 1, Bordeaux a affronté le SDR à 7 reprises, sans jamais s’imposer ! A domicile, comme à l’extérieur, cette équipe semble ces derniers temps imprenable pour les Girondins. Pour se concentrer sur les confrontations à Delaune, le FCGB est encore plus en difficultés : un 0-0 et 2 défaites 1-0 depuis 2013. Bordeaux reste même sur 5 matchs de suite en championnat, sans marquer à Reims ! Incapable de gagner en Champagne depuis 1962, les Girondins restent sur 14 matchs sans victoire. Sur l’historique général, les Marine & Blanc ont remporté 5 matchs, ramené 4 nuls et concédé 16 défaites.

La saison dernière

1-0 : C’est en dauphin du leader marseillais que Bordeaux se déplace à Reims en octobre 2014. Face à une formation champenoise relégable, les hommes de Willy Sagnol passeront totalement à côté de leur rencontre. Une prestation insuffisante et un match qui bascule sur un coup du sort. Un centre-tir de Fortes détourné par Julien Faubert trompe Carrasso et le FCGB repart de Delaune avec une défaite presque logique.

Joueur AG du match : Nicolas Pallois

SDR-FCGB : Les forces en présence

Au bord de la zone rouge (17ème), Reims vit un exercice 2015-2016 compliqué. Tout était pourtant idéalement parti pour l’équipe champenoise, qui avait débuté sa saison par un succès de prestige… à Bordeaux (1-2). Avec une seule défaite en 2 mois et une présence quasi constante dans le Top 5, la saison s’annonçait tranquille, et puis tout s’est détraqué ! Avec notamment 6 revers de rang au coeur de l’automne, le SDR a vite glissé vers le bas du classement, jusqu’à être relégable fin janvier, à l’issue d’une défaite à Lorient (2-0). Pourtant, du côté de la direction rémoise, on ne s’est pas affolé, la confiance a été maintenue à Olivier Guégan et le mercato d’hiver peut permettre de croire à un rebond, avec des arrivées intéressantes sur le papier, du « petit » Carrasso dans les buts, à Bifouma devant, en passant par El Kaoutari et Bangoura. A l’heure actuelle, le SDR est donc à la lutte pour le maintien et a un besoin de points. A domicile, les joueurs d’Olivier Guégan n’y arrivent pas trop en ce moment. Sur les 10 derniers matchs disputés à Delaune, ils ne comptent qu’une seule victoire (contre Angers 2-1). Sur les rencontres récentes, Reims s’est souvent manqué donc, et notamment face à des concurrents directs, comme Toulouse en janvier dernier (1-3), ou Bastia lors de leur dernier match à la maison (0-1). Battu au Parc samedi dernier (4-1), le SDR va vouloir repartir de l’avant, à Bordeaux de ne pas se laisser faire !

A quel Bordeaux allons-nous avoir le droit ? Chaque semaine, la question se pose tant cette équipe est irrégulière. Plus que friable derrière mais efficace devant, on pouvait s’attendre à un match spectaculaire face à une équipe de l’OGC Nice portée vers l’avant. Résultat : 0-0 ! Cela ne veut pas dire que tout est réglé derrière et que plus rien ne fonctionne devant. Défensivement, il ne faut pas oublier les prestation plus que difficiles réalisées par nos Girondins, à domicile, mais aussi à l’extérieur, à Lyon (3-0) notamment. Offensivement pour battre Reims, le club au scapulaire peut s’appuyer sur sa récente performance réussie à Guingamp (2-4). Un succès acquis avec 4 buteurs différents et une deuxième victoire à l’extérieur en l’espace de quelques semaines après Montpellier (0-1). Une éclaircie bienvenue après avoir traversé la phase aller sans s’imposer hors du Matmut Atlantique. Dans un championnat toujours très serré ce déplacement à Reims est donc une nouvelle occasion de se rapprocher du haut de tableau, mais pour cela il faudra vaincre le signe indien et la malédiction de Delaune. Une mission difficile avec une infirmerie toujours bien remplie de joueurs majeurs (Debuchy, Diabaté et Plasil récemment), mais cette équipe est capable de tout, alors pourquoi pas ?

SDR-FCGB : Les pronos de la Rédac’AG

Kévin : 1-3, buts de Crivelli, Ounas et Malcom.

Clem : 1-2,  buts de Malcom et Crivelli.

Jean-Mat : 0-1, but de Malcom.

Jeff : 0-1, but de Rolan.

Stefan : 1-1, but de Crivelli.

Nils : 1-1, but de Malcom.

Ando : 2-1, but de Rolan.

SDR-FCGB : Vos pronos

Comme souvent, l’optimisme est de mise, puisque vous êtes 43 à voir Bordeaux s’imposer. Pour 3 pronostiqueurs, il y aura match nul, tandis que 2 voient Reims gagner.