Présent vendredi au point presse pour évoquer la rencontre qui opposera dimanche après-midi au stade Chaban-Delmas les Girondins de Bordeaux au Stade Malherbe de Caen, le milieu de terrain bordelais, Grégory Sertic est revenu sur la défaite face au Stade de Reims. Évoquant les difficultés récurrentes de l’équipe bordelaise face aux soi-disant « petits » de notre championnat, le joueur d’origine croate a avoué qu’il pouvait exister un certain relâchement de la part de ses coéquipiers ainsi qu’une certaine difficulté à créer du jeu dans les 30 derniers mètres quand les adversaires défendaient assez bas. Afin que cela cesse, le milieu relayeur explique que c’est à lui ainsi qu’à tous ses coéquipiers de trouver des solutions pour marquer le plus rapidement possible afin de se rendre le match beaucoup plus facile et ne pas reproduire une prestation telle que celle produite face au Stade de Reims où l’envie a semblé fortement absente pour remporter la victoire. Voici un extrait des propos du joueur :

« C’est une question de jeu et d’état d’esprit. Contre les gros nous sommes capables de faire de bons matchs. Contre les petits, nous nous relâchons dans nos têtes. Nous créons moins de jeu parce qu’ils défendent plus bas et nous avons du mal justement à en créer dans les trente derniers mètres adverse. Maintenant, c’est à nous de trouver les espaces et les solutions pour marquer très rapidement pour s’assurer un ou deux buts d’avance et gérer le match. […] Le jeu était pas mal à Reims mais il n’y a pas eu la victoire. Il a manqué ce petit déclic pour gagner et nous n’avons peut-être pas eu cette envie de gagner ce type de match. »

Retranscription par ActuGirondins



Laisser un commentaire