Le président de la Ligue de football professionnel Frédéric Thiriez s’est exprimé dans le quotidien L’Equipe sur la proposition de François Hollande de taxer à 75% les salaires supérieurs à 1 million d’euros par an.

La survie du championnat est en jeu pour Frédéric Thiriez.

« Si cette proposition aboutit, le championnat de France serait relégué en deuxième division européenne. Ce projet d’hyper-taxation, ce serait la mort du football français. »

Il estime que 120 à 150 joueurs sont concernés en France, le quart des effectifs de la Ligue 1 par la proposition faite par François Hollande, par ailleurs grand fan de football.

« Passer de 45% de taxation à 75% serait sans précédent en Europe et nos meilleurs joueurs, qui sont sur un marché mondial, partiraient. Ce sera autant d’impôts perdus pour la France. C’est du perdant-perdant. » assure-t-il.

Le football professionnel français se plaint déjà régulièrement d’être défavorisé par rapport aux championnats britannique, espagnol ou allemand du fait de charges sociales plus élevées et de recettes plus faibles.


 

 

 

 



Publier un nouveau commentaire