L’ancien international tricolore et désormais entraîneur et consultant à BordeauxMarius Trésor a accordé un entretien au site officiel du club dans lequel il évoque les équipes de jeunes des Girondins de Bordeaux.  Dans un premier temps, le consultant de Girondins TV parle du parcours des U19 en Coupe Gambardella et de leur futur adversaire en 1/2 finale : le Paris FC, puis ensuite l’avenir de la CFA bordelaise et celui de ses jeunes qui pourraient rapidement rejoindre le groupe professionnel.

Voici un extrait de l’interview de Marius Trésor :

Nous allons parler des équipes de jeunes maintenant. Qu’as-tu pensé de cette belle qualification de nos U 19 en demi-finale de Gambardella ?

« Elle est haut-dessus de toute espérance. La démonstration de cette jeune équipe girondine prouve qu’elle a beaucoup de caractère. En face, il y avait une équipe de Valenciennes qui restait sur de bons résultats. Les jeunes au scapulaire ont fait exactement ce qu’il fallait. Ils ont été solides défensivement. Offensivement, ils ont proposé un festival. »

En demi-finale, elle rencontre Paris FC. Que peux-tu nous dire de cette équipe ?

« Pour avoir éliminé le FC Nantes en quart de finale, je pense que c’est une très bonne équipeLes U 19 Nantais sont largement leader de notre groupe et possède des joueurs de très grandes qualités. Nous sommes plus qu’à un match du Stade de France. C’est à nous d’être costaud. Dans la carrière d’un jeune joueur, une finale de Gambardella, c’est quelque chose qui représente beaucoup. Cette année, nous sommes passés un peu à côté de notre championnat. Si nous terminons par une finale au Stade de France, nous pourrions dire que c’était une très belle saison finalement. »

Penses-tu que l’année prochaine, quelques jeunes de la CFA peuvent intégrer le groupe professionnel ?

« Nous avons un groupe très jeune pour la saison à venir. Je pense que ça sera compliqué.Yannick Stopyrale responsable du recrutement des jeunes, fait un gros travail avec son staff. Ils vont faire en sorte que l’équipe réserve girondine soit mieux armer l’année prochaine. Les rencontres de CFA sont toujours des combats. Tu rencontres soit des anciens professionnels, soit des jeunes joueurs qui ont côtoyé les clubs professionnels. Les joueurs ont tous de l’expérience.
Même si notre groupe sera jeune, nous espérons que certains très bons joueurs tel que Younés Kaabouni finissent leur apprentissage pour passer avec l’équipe première. »

Retrouvez l’intégralité de cette interview : ICI !

SourceGirondins.com



Laisser un commentaire