crédit photo : sport24.com

Après l’attaquant marocain d’Arsenal, c’est Jean-Louis Triaud, qui était invité à son tour dans l’émission Luis Attaque sur RMC, le président girondin a notamment évoqué les dernières déclarations de Marouane Chamakh.

« Chamakh sera toujours le bienvenu. Il a laissé de très bons souvenirs, c’est un joueur talentueux, un battant. C’est un garçon qui dynamise un groupe. Mais ça fait beaucoup de si. Sa priorité reste l’Angleterre. L’année dernière, on a pris un verre ensemble, je lui avais dit qu’il pouvait venir à Bordeaux. Il n’a pas écarté l’idée, tout en confirmant vouloir s’imposer en Angleterre. Sportivement surement, mais les aspects financiers entrent en ligne de compte. Qui a dit que Wenger voulait le prêter ? Il n’y a rien de concret. Si c’est faisable, bien sûr qu’on le fera. Mais, il y a beaucoup de conditions, et elles sont loin d’être réunies. »

Jean-Louis Triaud, est conscient qu’Arsenal n’est pas un club facile dans les négociations. Si Chamakh déicide de revenir à Bordeaux, la solution semble être un prêt. Pour rappel, l’attaquant des Gunners émarge à 280 000 euros mensuels, donc il sera impossible pour les Girondins de Bordeaux de s’aligner sur un salaire de Premier League.

Source : RMCsport.fr



Laisser un commentaire