Marc Planus

Invité dans l’émission Soir de Foot sur Gold Fm, le président des Girondins de Bordeaux : Jean-Louis Triaud a abordé la situation du défenseur central bordelais : Marc Planus (32 ans). On apprend qu’un accord existe entre le club et le joueur afin qu’il puisse continuer sa carrière dans ce club qu’il n’aura jamais quitté. La poursuite pourra se faire par une année supplémentaire sur le terrain, mais également par un autre poste au sein du FC Girondins de Bordeaux. Voici les propos du dirigeant girondin :

« Pour ce qui concerne Marc Planus, nous sommes convenus de longue date qu’il aura un avenir au club. Peut-être pour une saison sportive supplémentaire, peut-être pour une autre activité. On va en reparler et on verra. Je l’ai trouvé assez solide, techniquement assez sûr. Bon, il y a toujours le petit côté Planus qui est son combat personnel qui est de faire les 10 mètres en profondeur qui oblige la défense à jouer plus haut pour pas que l’équipe soit étirée. Mais physiquement il est extrêmement affûté, presque comme il ne l’a jamais été. Il est dans la situation du joueur qui tout d’un coup prend conscience qu’il arrive plutôt au terme de sa carrière et tout d’un coup il a envie de dire qu’il veut probablement finir le mieux possible, en beauté. Donc il dit « encore un coup de collier pour être au top et j’essaye de faire le maximum. […] Après, à cet âge là, ça peut s’arrêter tout d’un coup. Tu te réveilles un matin, t’as mal partout et tu te dis que c’est plus possible […] Personne ne se plaint de Marc. Lui est heureux, parce que pour un pro, après des années de carrière, tout d’un coup le vide peut paraître un peu affolant ou stressant. Pour l’instant il est là, il fait les efforts nécessaires. »

Retranscription réalisée par ActuGirondins