Joie Suede - Isaac Kiese Thelin

Quelle âpre finale ! Les 90 minutes n’ont pas suffi à départager la formation suédoise d’Isaac Kiese Thelin et le portugal de Tiago Ilori ou d’autres Bernardo Silva. La décision s’est faite aux tirs aux buts. Avant, on a eu l’impression que personne n’allait trouver l’ouverture, alors que les deux pays représentés ont eu bon nombre d’occasions de but. Le Portugal a même nettement dominé la première mi-temps.

Notre attaquant bordelais a été très bien muselé par l’excellent défenseur Paulo Oliveira. Cela ne lui a pas empêché d’user de son bon jeu en remise, mais aussi de montrer quelques difficultés dans le jeu aérien.

La séance des pénaltys a donc profité aux suédois. Kiese Thelin s’est élancé en seconde position, derrière John Guidetti. Sa frappe toute en puissance, a terminé sous la barre de José Sa. Le tournant a eu lieu dans un moment crucial. William Carvalho avait au bout du pied le pénalty de l’égalisation, le plus important de la série puisque si son effort aboutissait à un tir non cadré ou intercepté par Carlgren, l’issue du match aurait été scellée. Et son tir n’a pas trouvé le chemin des filets. Quel dénouement !

Isaac Kiese Thelin va donc rentrer à Bordeaux avec le statut de champion d’Europe Espoirs !