Au terme de la seconde période où le niveau et la qualité de jeu ont baissé, nos Girondins s’imposent dans la douleur face à une pâle équipe Toulousaine qui n’a fait que défendre sans jamais mettre notre équipe en danger pendant ce match.

Yoan Gouffran, qui a été un des meilleurs hommes dans cette rencontre, délivre ses partenaires à la 87e minute grâce à un modèle de passe du capitaine Jaroslav Plasil. L’attaquant bordelais après un super appel, trompe le portier toulousain d’une frappe qui passe entre ses jambes, c’est vraiment mérité après tant d’efforts fournis de venir marquer ce but qui est une délivrance.

Notre équipe qui n’a pas fait son meilleur match, a su relever la tête après deux prestations très moyennes. Au courage et à force de persévérance elle a su être patiente pour marquer ce but synonyme de victoire, accompagné de trois points et une remontée au classement. Autre satisfaction, la défense qui nous faisait défaut ces derniers matchs a été performante et rigoureuse pour effacer totalement les attaquants toulousains. Une bonne note aussi a notre capitaine qui a fait son match, une prestation solide, pleine d’envies, toujours dans les bons coups.

Les occasions ne se sont pas bousculées mais le plus important, c’est la victoire et les trois points pour relancer la machine, rendez-vous européen ce jeudi pour la réception des Portugais de Maritimo.

 

Crédit photo accueil : Ouest-France.fr



Laisser un commentaire