Paul Bernardoni

FC Girondins de Bordeaux 1-4 AS Saint-Etienne (25ème journée de Ligue 1)

Les joueurs alignésBernardoni – Debuchy, Guilbert, Yambéré, Contento – Chantôme, Plasil (c) (73′ Diabaté), Arambarri (46′ Vada) – Malcom (69′ Touré), Crivelli, Rolan.

Buts : C.Yambéré (10′) – V.Pajot (4′), O.Tannane (7′), A.Soderlund (70′), N.Roux (75′).

Avertissements pour Bordeaux : M.Arrambari (2′), E.Crivelli (22′), C.Yambéré (83′), D.Contento (90+1′).

Expulsion : C.Diabaté (90+1′).

Affluence : 34 377 spectateurs.

C’était un match important, voire capital dans la course à l’Europe entre Bordeaux et Saint-Etienne. On a tendance à dire que cette rencontre est placée sous le signe de l’amitié… au vue des cadeaux offerts par les Girondins, à ce stade là c’est même de l’amour ! Quatre jours après avoir pris 3 buts à Lyon, le FCGB enchaîne en prenant une (nouvelle) fessée à domicile…

Jamais lors de ses 13 dernières rencontres, l’ASSE n’avait marqué plus d’un but… A Bordeaux, il leur a fallu 7′ pour le faire ! Un début de match honteux ou catastrophique au choix pour une équipe girondine… Bien aidé par l’attentisme adverse et par un Bernardoni peu inspiré, Vincent Pajot ouvre le score à la suite d’un corner (4′, 0-1). Dans la foulée, Tannane la nouvelle recrue des Verts, lancée dans le dos de la « défense » bordelaise fait le break (7′, 0-2). Heureusement, ou pas, Bordeaux reviendra rapidement dans cette partie, puisque dès la 10′, Cédric Yambéré profite d’une remise de Jaroslav Plasil pour battre Ruffier de la tête (1-2). Un scénario assez dingue… Le spectacle est au rendez-vous et les actions se succèdent, d’un côté comme de l’autre. Sainté est proche de refaire le trou, mais Pajot (17′) et Clément ne cadrent pas (20′) et Tannane bute sur Bernardoni (23′). Côté girondin, Diego Rolan inquiète Ruffier (27′), tandis que Malcom trouve la barre (28′). En toute fin de mi-temps, M.Bastien, aveugle ou incompétent, désigne le point de penalty pour un très léger accrochage de Chantôme sur Pajot (44′). Le moment choisi par Bernardoni … pour se racheter, puisqu’il repousse la tentative de Soderlund, avec l’aide de son poteau (45′). La pause est sifflée sur ce score de 1-2.

Dès la reprise, Bordeaux a chaud, mais Contento ne se voit pas sanctionner d’un penalty, qui semblait 10 fois plus évident que le précédent (47′)… Malgré tout, les Girondins repartent avec de bonnes intentions... Cependant, ils ne concrétisent pas et se montrent rarement dangereux, la frappe de Plasil étant notamment trop molle (52′). Les joueurs tentent mais manquent de précision et d’idées, pas aidés par M.Bastien qui ne voit ni les corners, ni les fautes stéphanoises… Et ce qui devait arriver, arriva, comme d’habitude pouvons-nous dire. Faute de Chantôme, coup franc des Verts, air marquage de Yambéré, but de Soderlund (70′ 1-3). Comme ce score n’est pas assez lourd, Nolan Roux vient tromper Bernardoni, une nouvelle fois abandonné par une charnière aux abonnés absents (75′, 1-4). La suite du cauchemar ? Une tête de Diego Rolan non cadrée (78′), un Yambéré qui passe près du rouge (87′) et un Cheick Diabaté qui lui en prend un… pour une altercation avec Sall (90+2′). Un arbitrage exceptionnel, d’un homme rempli d’intelligence, vous savez celui qui a expulsé Cavani l’an passé pour avoir célébrer un but ! Un rouge à moins d’une minute de la fin, pour un accrochage avec un adversaire qui ne prend même pas un jaune, alors que lui pousse l’arbitre… Un arbitre aussi mauvais que notre équipe ce soir (1-4) !

Depuis novembre et la défaite face à Caen … 1-4, Bordeaux était invaincu à domicile. Ça c’était avant ! La défaite fait partie du jeu, mais se faire humilier de la sorte, à la maison, qui plus est… C’est encore une fois intolérable. On en a marre de prendre de telles déculottées. Allez on fait un petit récapitulatif, Nice (6-1), Caen (1-4), Lille (5-1), Lyon (3-0), Sainté (1-4)…. N’en jetez plus y’en a assez ! 11èmes de Ligue 1, les Girondins ne doivent plus regarder devant ! Evidemment nous sommes en colère, mais nous seront toujours là… et dès mercredi pour un 8ème de Coupe de France face à Nantes. Allez Bordeaux !



Laisser un commentaire