Nicolas Pallois

Après un premier amical très facile en Autriche (victoire 12-0), les Girondins avaient rendez-vous en Belgique ce dimanche. Au programme, une rencontre chez un adversaire d’un calibre supérieur, champion en titre : le KAA Gent ! Pour ce second rendez-vous, Willy Sagnol, privé de quelques joueurs (Plasil, Contento, Rolan, Kiese-Thelin) a fait largement tourné son effectif, titularisant notamment les jeunes Guilbert et Maulun, et faisant confiance au duo Touré-Diabaté en pointe.

La composition girondine en première mi-temps : Carrasso – Guilbert, Sertic (cap), Pallois, Poundjé – Chantôme, Maulun, Saivet, Jussiê (41′ Crivelli) – Touré, Diabaté.

Comme à Going, mais avec leur nouveau maillot extérieur, les Girondins débutent fort la rencontre et pressent les Belges. C’est sur un corner « dévié » de Touré, que l’ouverture du score interviendra. Délaissé dans la surface, Cheick Diabaté place une reprise du droit décisive (6′, 0-1). Quelques minutes après, le KAA Gent va se créer deux petites opportunités, sans parvenir à tromper Cédric Carrasso (8′ 10′). Après une tentative cadrée de Touré  (16′), le champion de Belgique va revenir dans la partie. Sur une tête de Depoitre, le ballon arrive sur la main de Pallois (21′), l’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty. La sentence est transformé par Kums, qui égalise en prenant Carrasso à contre-pied (22′, 1-1). Il ne se passera ensuite plus grand chose, jusqu’à la 37ème minute. Lancé à la limite du hors jeu, Thomas Touré se présente devant Sels, mais bute sur le gardien belge. Ce n’est que partie remise pour les Marine & Blanc, puisque 5 minutes plus tard, sur un coup franc obtenu par Diabaté aux 18 mètres, Henri Saivet trouve la lucarne et redonne l’avantage aux Girondins (42′, 1-2). Le score ne bougera pas, et Bordeaux rentre aux vestiaires avec ce court avantage (1-2).

La composition girondine en seconde mi-temps : Prior – Mariano, Sané, Yambéré, Poundjé (69′ Pellenard) – Sertic (cap) (62′ Traoré), Poko, Saivet (62′ Khazri), Touré (73′ Maurice-Belay) – Diabaté (62′ Sala), Crivelli.

La reprise intervient avec pas moins de 5 entrants côté girondin (Prior, Mariano, Sané, Yambéré et Poko)… et l’égalisation belge ! En effet, Depoitre s’infiltre entre Poundjé et Yambéré, résiste à la charge de notre défenseur central, pour battre Prior d’un tir croisé, écrasé (47′, 2-2). Dans la foulée, La Gantoise est à deux doigts de passer devant, sur un tir dévié par Sertic qui flirte avec la barre transversale (48′). Petit à petit, les Bordelais se reprennent et Saivet, sur un nouveau coup franc, est proche du troisième but (55′). Très en jambes, Cheick Diabaté passe lui aussi près du doublé, avant de céder sa place à Sala, mais sa reprise victorieuse est annulée pour une position de hors jeu (60′). Le champion de Belgique profite ensuite des nombreux changements pour prendre le contrôle du match. La défense girondine n’est clairement pas au niveau et se fait logiquement punir à 20 minutes de la fin. Lancé dans le dos de Pellenard, Raman enrhume Sané et trompe Prior d’une frappe enroulée (70′, 3-2). Dans ce match fou, Bordeaux va revenir, grâce à un superbe enchaînement technique … d’André Poko ! Râteau, feinte de frappe et ballon glissé du gauche dans le but belge : ça fait 3-3 à la 74′ ! Alors que le rythme retombe et qu’on pense se diriger vers un nul, Raman va de nouveau punir une défense bordelaise apathique (83′, 4-3). Le festival de buts s’arrêtera là, et Bordeaux s’incline donc en Belgique (4-3).

Ce premier test face au KAA Gent est loin, très loin d’être rassurant. Certes, ce n’est qu’un match amical, mais l’Europa League débute dans moins de 3 semaines… Si la forme de Diabaté (buteur), le coup de patte de Saivet, l’enchaînement technique de Poko, la volonté de Touré, ou la concentration de la première période ont fait plaisir, le reste a été tout bonnement catastrophique ! Les entrants n’ont rien apporté, bien au contraire… La charnière centrale de la seconde période, Yambéré-Sané a été à de très nombreuses reprises ridicules, et les latéraux plus que malmenés. Jérôme Prior a encaissé 3 buts, pas franchement sensationnels et doit faire mieux, au moins sur le dernier, sans compter plusieurs sorties aux poings, limites… Le duo Crivelli-Sala ne s’est absolument pas montré… Bref, plus de négatif que de positif à retenir de ce match amical, qui, on l’espère, n’est qu’un simple avertissement.

Les Girondins ont désormais rendez-vous jeudi (19h) à La Rochelle pour leur troisième match de préparation, contre le SCO Angers.



Laisser un commentaire

  • l'alsaco

    Pas terrible, mais surtout en deuxieme mitemps, PRIOR a demontré qu il n’était absolument pas au niveau
    il nous faut effectivement un vrai arrière centrale et prevoir un goal, Je suis désolé pour PRIOR mais il n’a pas le niveau et les joueurs le savent et perdent confiance dés que la balle arrive dans nos 18 mètres d’ou les buts en seconde mitemps

    j'ai vu le matche en streaming et si malgré 3 but inscrit on perd le match c'est a cause de cette deuxieme mitemps ou on avait pas un goal de L1 ( désolé Prior, courage le chemin est encore long pour toi. perd pas confiance mais travaille tu en a encore beaucoup besoin)