Angers SCO 2-2 FC Girondins de Bordeaux

Dimanche 6 Août 2017 – 17h – 1ère journée de Ligue 1

La feuille de match

Angers : Letellier – Manceau, Traoré (c) (74′ Pavlovic), Thomas, Capelle – Santamaria – Fulgini, Coulibaly (66′ Tait), Mangani, Sunu (57′ Toko-Ekambi) – Guillaume

Bordeaux : Costil – Sabaly, Toulalan (c), Jovanovic, Pellenard – Lerager, Vada (69′ Plasil), Sankharé – Malcom (82′ Touré), Mendy (75′ Laborde), Kamano

Buts : A.Fulgini (11′), B.Guillaume (88′) – Y.Sankharé (27′), A.Mendy (52′)

Le résumé

Une réaction ou un nouveau plongeon ? Telle était la question à l’entame de cet Angers-Bordeaux pour les joueurs au scapulaire. Humiliés en Europa League, les Girondins réussissent l’exploit d’être déjà en crise avant même d’entamer le championnat…

L’entame de match n’est pas faite pour rassurer les inquiets. Les hommes de Stéphane Moulin proposent un jeu plus fluide et sont les premiers en action, avec un coup franc vicieux qui fait passer un frisson dans le camp marine & blanc. Ce petit avertissement sera suivi par la punition. Capelle s’engouffre dans le dos de Sabaly, centre, Guillaume dévie, et Angelo Fulgini surgit au second poteau pour ouvrir le score (1-0, 11′). En plein doute, Bordeaux est donc rapidement mené au stade Raymond Kopa. Ce but ne semble pas réveiller des Bordelais, incapables de poser leur jeu, jusqu’à la pause fraîcheur (25′). Hasard ou non, le FCGB va reprendre le match avec de meilleures intentions et être récompensé très rapidement ! Théo Pellenard lance François Kamano sur le côté gauche, le Guinéen centre pour Younousse Sankharé qui jaillit au premier poteau pour tromper Letellier du pied droit (1-1, 27′). Une égalisation qui survient sur la seule véritable occasion girondine de la première période. Dès lors, Bordeaux arrive à poser son jeu, sans pour autant inquiéter la défense du SCO. Sur une petite alerte et une tête molle de Baptiste Guillaume (45′), M.Desiage renvoie les 22 acteurs aux vestiaires sur ce score de 1-1.

Mieux sur la fin du premier acte, Bordeaux entame très bien la seconde période. Kamano et Malcom se montrent sans réussir à se mettre en bonne position… jusqu’à la 52′. Bien lancé par Théo Pellenard, le Brésilien trouve Alexandre Mendy en première intention, qui se jette pour pousser le cuir au fond des filets (1-2, 52′). Menés, puis malmenés, les Girondins renversent la situation à ce moment précis. Les minutes passent et les joueurs de Jocelyn Gourvennec semblent maîtriser la rencontre, Alexandre Mendy passe même près du break (61′). Si Mangani fait trembler le haut de la barre de Costil (65′), c’est bien Bordeaux qui est à nouveau proche du troisième but, mais François Kamano manque son duel devant Letellier (72′). Au fur et à mesure que la fin du match approche, Bordeaux recule… Notre formidable équipe va-t-elle tenir le score ? Non bien évidemment ! Mangani inquiète d’abord Costil (82′), avant l’égalisation de Baptiste Guillaume (2-2, 88′). L’ancien Strasbourgeois est tout seul pour venir conclure le travail de Toko-Ekambi qui avait sollicité notre gardien… Score final 2-2 pour une formation bordelaise incapable de s’imposer…

Même en cas de victoire, il n’y aurait pas eu de pardon, mais là Bordeaux continue à décevoir ! Si les joueurs se sont repris après l’ouverture du score angevine, ils n’ont pas réussi à repartir du stade Raymond Kopa avec les 3 points. Trop fébriles, les Bordelais laissent échapper 2 points, après la fierté qu’ils ont abandonné du côté de la Hongrie, on n’est plus à ça près ! Prochain rendez-vous samedi prochain face à Metz (20h) au Matmut Atlantique !

Allez Bordeaux !




Laisser un commentaire

  • Stephane Atrau

    Laborde fait une entrée catastrophique, je me demande si il a vraiment le niveau…

    • Jean Robert

      Oui on ne peut que le déplorer. Mais on ne va pas avoir la mémoire courte et oublier quand même primo, que c’est un jeune joueur, secundo qu’il a bien tenu sa place la saison dernière notamment avec ses buts dans les coupes. Je pense qu’il y a un travail psychologique à faire avec lui.

      • Stephane Atrau

        oui tu as raison, de toute façon il va falloir faire avec toute la saison..

  • Jean Robert

    C’est sûr les Girondins ont quelques bons joueurs mais pas d’équipe ! Je crois que ce qui a permis aux angevins d’égaliser c’est l’attentisme, vouloir garder ce 2 – 1 acquis à la 52ème minute. Il restait vraiment trop de temps et il fallait profiter de la fébrilité angevine pour enfoncer le clou, et non pas essayer de garder un score car aux Girondins on ne sait pas faire. Néanmoins il y a quand même du progrès et des satisfactions, le talent de buteur de Sankharé, une fois de plus, le bon match de Mendy en point de fixation, bien meilleur qu’en amical, le bon match de Pellenard arrière gauche malgré bien que l’égalisation d’Angers vienne de son côté. Mais sur l’arrêt de Costil où était donc la défense centrale …Un gamin de 14 ans aurait marqué le but alors un pro…Je n’ai pas tellement aime le côté droit Sabaly – Malcom, ce defnier ayant beaucoup moins travaillé que Kamano à gauche. Enfin Plasil qui remplace Vada…no comment.