Jaroslav Plasil – Milieu de terrain (FC Girondins de Bordeaux) :
Nous avons encaissé le but trop tôt. Il est difficile de remonter trois buts. Nous avons fait ce que nous pouvions. Il faut féliciter Benfica qui s’est montré meilleur sur les deux matches. Il y avait des opportunités et ce premier but nous fait du mal. Si nous avions marqué au match aller cela n’aurait pas été pareil. Nous avons un match à disputer dimanche, il nous reste aussi la Coupe de France.

Grégory Sertic – Milieu de terrain (FC Girondins de Bordeaux) :
C’est une grosse déception. Nous pensions aller plus loin dans cette Europa League. Si nous ne prenons pas ce but nous pouvons passer ou espérer mieux.  C’est le football, c’est la coupe d’Europe, cela ne tient à pas grand-chose… Il aurait fallu être plus efficace dans le premier quart d’heure. Nous n’allons pas revenir dessus, il faut penser maintenant à Toulouse. Il faut tenter de rejouer cette coupe par le biais de la Coupe de France par exemple. Nous pouvons recoller en championnat en produisant des efforts comme ce soir. Le président et le coach nous ont dit que nous avons réalisé un très bon match. C’est dommage pour nous.

Florian Marange – Défenseur (FC Girondins de Bordeaux) :
Je ne suis pas convaincu que cette équipe de Lisbonne était plus forte que nous. Ils ont eu moins d’occasions sur les deux matches mais ont su les concrétiser. La différence se fait ici avec une grande équipe. Nous faisons un bon match avec des occasions mais nous prenons ce but qui change tout. C’est compliqué, nous méritons au moins un match nul à l’aller également. C’est une désillusion… Il faut tourner la page avec ce match important à Toulouse. C’était un beau parcours où nous sommes partis de loin. Nous avons montré que nous sommes une belle équipe.

Nicolas de Tavernost – Administrateur (FC Girondins de Bordeaux) :
Nous sommes tombés sur plus forts que nous ce soir, il faut le reconnaître. Il était logique que nous ne passions pas ce soir. C’est sûrement au match aller que cela s’est joué. Nous avons redécouvert un très grand attaquant à Bordeaux, c’est la bonne nouvelle de la soirée. C’était une belle aventure, j’espère que nous pourrons la revivre l’année prochaine. Il nous reste la Coupe de France notamment. Le championnat peut être intéressant aussi. Il y a eu de très bonnes choses durant cette Europa League, nous apprenons beaucoup. Certains joueurs ne connaissaient pas cette compétition. Des nouveaux ont été très satisfaisants dans leurs performances. Il faut maintenant se concentrer sur les compétitions restantes.

Francis Gillot – Entraîneur (FC Girondins de Bordeaux) :
Sur ces deux rencontres j’ai des regrets. Jusqu’au premier but d’aujourd’hui j’ai cru en cette qualification. Nous faisons un très bon match aller, je pense que nous méritions le match nul. Ce soir nous entamons bien le match mais nous ne concrétisons pas les occasions et ils marquent avant nous. L’équipe de Benfica est une très grosse équipe avec beaucoup d’expérience. La maturité de cette équipe portugaise a fait la différence.  Nous avons fait 12 matches d’Europa League, avec beaucoup de choses intéressantes. Ces rencontres européennes ont permis aux jeunes d’emmagasiner de l’expérience.  Maintenant la Coupe de France reste notre objectif principal ! J’espère que ces matches de Coupe d’Europe vont nous servir pour la rencontre contre Lens. Nous avons laissé beaucoup de plumes en championnat, mais nous n’avons pas dit notre dernier mot. Nous avons terminé la saison dernière sur 6 victoires consécutives.

Jorge Jesus – Entraîneur (SC Benfica Lisbonne) :
C’était mon 200ème match à la tête d’une compétition européenne. Je suis content de l’avoir conclu sur une victoire. Cette équipe de Bordeaux est une équipe très performante à domicile. Depuis 2006, elle n’a jamais perdu chez elle dans une compétition européenne.  Bordeaux nous a mis en difficulté dans les premières minutes. L’objectif était de marquer en premier afin de mieux gérer nos émotions, c’est ce que nous avons réalisé. Nous avions une charnière centrale inédite ce soir, cette rencontre n’a pas été facile pour elle. Bordeaux possédait un avant-centre très physique, difficile à prendre. Malgré cela, ils ont réalisé une très grosse partie, ils ont gagné la plupart de leurs duels et ont été très bons pour boucher les espaces. Je suis très reconnaissant  des supporters qui sont venus ce soir. Pour les immigrés portugais, le club de Benfica est une chose très importante.

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire