FC Girondins de Bordeaux 3-1 En Avant de Guingamp

Samedi 23 Septembre 2017 – 20h – 7e journée de Ligue 1 –  20 603 spectateurs

La feuille de match

Bordeaux : Costil – Sabaly, Toulalan (c), Jovanovic, Pellenard – Otavio, Lerager (63′ Mendy), Sankharé – Malcom, De Préville (74′ Cafu), Kamano (88′ Vada)

Guingamp : Johnsson – Kerbrat, Sorbon, Eboa-Eboa, Ikoko – Deaux, Didot (45+2′ Phiri), Salibur, Camara (78′ Bénézet) – Briand (c) (46′ Coco), Thuram

Buts : F.Kamano (31′), A.Mendy (75′), J.Cafu (90+2′)Y.Salibur (46′)

Le résumé

Il y aura bien un duel d’invaincus au Parc des Princes dans une semaine ! Avant d’aller défier l’ogre dans la Capitale, Bordeaux se devait de faire le travail face à Guingamp pour confirmer son excellent début de championnat. L’opération capitalisation a fonctionné !

Pourtant, tout part comme dans un mauvais rêve… Moins de 2 minutes de jeu, les Bretons vont de l’avant et c’est trop rapide pour Toulalan… En retard, notre capitaine concède un penalty. Brillant à Toulouse, Benoit Costil l’est aussi devant Jimmy ! Dans ce duel d’ex Rennais, le capitaine guingampais voit sa tentative, trop molle, être captée par notre gardien (3′). De quoi lancer les hostilités ! Aucun round d’observation donc, et De Préville, sur un excellent ballon en profondeur de Kamano, est proche d’ouvrir le score (6′), tandis que Malcom tente le remake de son premier but lyonnais en reprenant de volée son coup franc contré (11′). Pas de but donc, mais pas de temps mort non plus dans ce premier quart d’heure. Progressivement, les Girondins prennent la mesure de leurs adversaires, mais les tentatives de De Préville (18′) et Kamano (26′) fuient le cadre. Quelques minutes plus tard, les deux hommes vont refaire parler d’eux… Bien décalé par Malcom, François Kamano élimine Kerbrat qui commet la faute : penalty pour Bordeaux (29′) ! Malcom offre le ballon à De Préville, et tout le stade attend le premier but de l’ancien Lillois à Bordeaux…. Perdu, si sa tentative est plus précise que celle de Briand, Johnsson repousse, Kamano a suivi et propulse le ballon au fond (31′, 1-0) ! Une ouverture du score méritée pour les hommes de Jocelyn Gourvennec. Ce score va tenir jusqu’à la mi-temps, contrairement au carton jaune de Monsieur Bastien qui sortira de sa poche beaucoup trop souvent, et presque systématiquement dans le même (et mauvais) sens. Mi-temps : 0-0 !

S’il ne fallait pas arriver en retard au début du match, il ne fallait pas traîner à la buvette ou aux toilettes pour l’entame de la seconde période. A peine 45 secondes, c’est le temps mis par Guingamp pour égaliser ! Thuram se joue de Toulalan et offre un caviar à Salibur, dont la frappe déviée, trompe Costil (1-1, 46′). Pas revenus des vestiaires, les Girondins se font donc punir. La partie est vivante et enlevée, Camara trouve le petit filet extérieur pour l’EAG (53′), alors que Sankharé rate totalement sa reprise du droit à quelques mètres du but (54′). Si Bordeaux a la maîtrise, les Bretons restent dangereux, et il faut toute la vigilance de Benoît Costil pour repousser le bon coup franc de Salibur (62′). Toujours pas en réussite, De Préville manque le cadre de peu (63′ 65′). Quelques minutes plus tard, Malcom va plus vite que tout le monde et bute sur Johnsson (70′), le ballon revient sur Kamano qui sert parfaitement Mendy, mais l’ancien guingampais à peine entré en jeu, trouve Ikoko sur la ligne (70′), alors que tout le but était ouvert… Un « raté » qu’il va se faire pardonner ! Idéalement lancé par Malcom, Alexandre Mendy croise son tir et fait chavirer le Matmut Atlantique (2-1, 75′), avant de venir se jeter dans les bras de Jocelyn Gourvennec. Même si l’avantage est mince, le FCGB semble serein et n’est pas en danger. Au contraire, ce sont les joueurs au scapulaire qui continuent de pousser. Sankharé y va de son action personnelle (83′), puis se transforme en Père Noel en envoyant un cadeau à Jonathan Cafu. Le Brésilien ne se prive pas pour se l’octroyer, et grâce à un plat du pied appliqué tue le match (3-1, 90+2′). Score final : 3-1 !

Décidément ce Bordeaux ne s’arrête plus ! Malmenés par moment, les joueurs de Jocelyn Gourvennec ont réussi à s’imposer (3-1) au terme d’un match très agréable. Avec un but de François Kamano puis la différence faite par les entrants tout semble rouler pour Bordeaux ! Troisièmes à l’heure actuelle, Bordeaux fait le plein de points et de confiance avant d’aller défier Paris dans une semaine. Cela ne sera pas la même musique, mais avec un tel début de saison, ce n’est presque que du bonus !

Allez Bordeaux !




Laisser un commentaire