René Girard (entraîneur du Montpellier HSC) :
« Je vais être très bref. Ils ont été meilleurs que nous. Nous avons été inexistants. Nous traversons une période difficile. Il est difficile de maintenir de la motivation dans ce groupe. La première mi-temps était indigne. La victoire bordelaise est méritée. Cela ne change pas le fait que l’entame de match était mauvaise. On ne pense pas à l’Europe. Pas moi en tout cas. Nous verrons ensuite quand la journée sera terminée, avec tous les résultats. Nous allons finir dans les dix premiers, c’est ce qui semble plaire à tout le monde. »

Francis Gillot (entraîneur des Girondins) :
« Il y a eu les buts, la manière surtout sur les 30 premières minutes. Nous avons ensuite repris notre jeu pour en marquer en autre. Quand nous marquons le quatrième, c’est pratiquement fini. Il y a enfin de la fraîcheur après le marathon que nous avons couru toute la saison. C’est encourageant surtout avant le match de mercredi. Il faudra garder la même efficacité. Nous avons tout le groupe. Nous pouvons leur dire des choses à l’entraînement. C’est important tous ces sourires. Quand on gagne c’est un beau métier. Julien Faubert est un choix supplémentaire. Je voulais voir autre chose. Il y a des buts que nous avons pris récemment qui ne m’ont pas plu. Grégory Sertic est touché c’est musculaire. Nous verrons mardi. Diego Rolan a joué deux mi-temps sur les trois derniers mois, c’est trop peu. Je ne peux pas le lancer comme ça. S’il n’y a pas de bobos, ce sera à peu près l’équipe qui va jouer à Lens. »

Jaroslav Plasil (joueur et capitaine des Girondins) :
« Nous avions envie de faire un gros match. Nous retrouvons l’efficacité, c’est ça qui est important. Nous avons joué simple pour une fois. C’est bon pour la confiance. Nous préparons bien Lens. Nous avons bien pressé Montpellier et nous avons concrétisé nos actions. C’est peut être le résultat de l’entrainement. C’est un plaisir ce genre de match. Je suis content de mon but. Benoît Trémoulinas me met un caviar. On sait qu’il fait ça à merveille. Je retiens la victoire de l’équipe, nous marquons 4 buts.  Nous nous sommes relâchés à force de faire des efforts. Mais nous avons réussi à mettre le 4ème  en début de deuxième mi-temps. Nous espérons poursuivre dans cette voie là. Ne parlons pas trop vite, pensons d’abord à Lens. »

Benoît Trémoulinas (joueur des Girondins) :
« Nous nous sommes régalés. Cela fait longtemps que nous n’avons pas gagné sur ce score. Nous étions frais, nous avions des jambes et de l’envie. Il ya du avoir une prise de conscience de chacun. Nous avons fait une bonne semaine d’entraînement, une sortie karting tous ensemble. C’était positif pour le groupe. Nous n’allons pas nous enflammer. Bien sûr je suis content pour mes deux passes décisives. Après, ce ne sont que des statistiques. Nous allons essayer de reproduire ça mercredi. Ce match sera important pour nous. Pour marquer des buts, il faut du mouvement, faire tous des efforts. Ce soir nous faisons un gros match. Pour la suite on verra, on espère continuer sur cette lancée. »

Cheick Diabaté (joueur des Girondins) :
« Je suis très content de la manière dont nous avons joué. Nous sommes bien entrés dans le match. Nous avons eu de nombreuses occasions. Nous avons montré notre envie de gagner. Je suis tout simplement content. Nous avons trouvé de la confiance très vite. Nous sentions que nous pouvions gagner et nous avons accéléré pour marquer. Cela va nous mettre en confiance pour les prochains matches. Nous avons vu que nous sommes capables de marquer des buts. »

André Biyogo-Poko (joueur des Girondins) :
« C’était un super match. Nous avons réalisé une bonne entame de match. Nous avons été efficaces devant le but. C’est un déclic. Nous espérons que cela sera dans la continuité pour les matches à venir. C’est une bonne source de motivation et nous allons tout donner pour remporter le prochain match face à Lens. »

Source : Girondins.com



Laisser un commentaire