Le classique échauffement

Ce match contre Ajaccio, et Francis Gillot avait prévenu, était important pour le championnat pour ne pas se laisser distancer au classement. De plus, s’annonçait une confrontation compliquée pour Bordeaux qui  enchaînait son 3ème match en une semaine. Match qui entre parenthèse s’est déroulé sous une chaleur pesante devant une équipe qui avait déjà donné du fil à retordre à Paris et à Lyon.


D’ailleurs Ajaccio sans complexe avait prévenu et comptait se refaire une santé à Bordeaux après sa défaite contre Lyon. Eh oui même un petit club avec le 19ème budget de L1 (20M€) et sponsorisé par « Les Restaurants du Cœur » ce qui ne sont pas les montres »Rollex » a trouvé les moyens de renforcer son équipe, lui donnant une autre ambition que celle de redescendre en L2 ! En Corse comment font-ils ? 

Entraîné par A. Dupont transfuge de Brest, Ajaccio dès le début du match annonce la couleur et exerce un pressing sur Bordeaux.

Présents sur les duels, notre équipe recule. Ajaccio prend la direction des opérations avec une première occasion concrétisée par un tir de S. Diarra à la 5′. Il faut attendre le premier 1/4 d’heure de jeu environ pour que BDX mette enfin le pied sur le ballon et produise un véritable danger de but par une belle tête de Sertic sur corner d’Obraniak. Au passage, après un corner fictif donné à Ajaccio par l’arbitre, Henriqué victime de sa très mauvaise réputation et de celle de BDX prend un carton jaune sévère. Il en sera de même pour Sertic en 2ème MT. Ne soyons pas injuste  il va aussi donner un carton discutable contre les Ajacciens. 

Le 3ème match à 14 heures, merci la programmation !

Mais c’est vrai que Bordeaux, son public et ses supporters ne sont pas recommandables.

Dans le classement fantaisiste du championnat des tribunes donné par la LFP on est 18ème loin derrière Paris et Marseille par exemple qui comme tout le monde le sait ont des supporters exemplaires et des animations de tribunes notoirement reconnues…Ajouter à cela les  horaires des matchs attribués à BDX on se dit que l’équité ne doit pas être une règle d’or à la LFP…

Une des rares actions de la 1ère mi-temps

Il faut attendre le dernier quart d’heure pour voir Bdx se reprendre quelque peu et aussi voir un  match plus équilibre mais sans plus ! On peut noter une bonne frappe de Sertic, une reprise ratée de Saivet et un beau centre mal négocié par nos attaquants mal placés, tir d’Henrique… Mais aucune grosse occasion de but pour les Marine et Blanc, si pour les Corses qui vont en vendanger une belle par un tir au dessus de la barre d’Eduardo seul devant Carrasso !

Ouf on a eu chaud !

Les joueurs rentrent aux vestiaires et en tribune on se rassoit chacun dans le doute et l’expectative.

Bordeaux n’est pas encore dans le match !

Bref on a eu l’ impression que les Corses jouaient à domicile sur cette première mi-temps bien décevante.

La seconde mi-temps reprend en espérant que Bordeaux se réveille.

On aime pas trop à Chaban se faire remuer par une équipe qui joue au plus le milieu de tableau. Et si ce n’est pas sur eux qu’on prendra des points on sera condamner à aller les chercher à Lyon, Lille, Marseille ou ailleurs… On peut le faire mais en perdre à domicile c’est se tirer des balles dans les pieds !

Gillot a t-il remonté les bretelles à ses joueurs à la mi-temps ?

Sur le banc de touche on se pose des questions !

On croit que non, mais 5′ après la reprise un beau mouvement à une touche de balle développé sur le coté gauche amène un très bon tir de Gouffran. BDX, en 3 passes se procure la première occasion ! 

53′, côté gauche toujours BDX, obtient un corner. Tiré remarquablement par Plasil il est repris par Henriqué qui propulse d’une belle tête la balle dans le but.

Henriqué vient de marquer

2 beaux mouvements, 1 but c’est pas mal.

Puis 60′, tir de Trémoulinas. 63′, une très belle action de Saivet et tir sur le poteau gauche. L’occasion de faire le break !

Il ne se passe pas une minute que sur un cafouillage devant le but suite à un corner Ajaccio égalise par R. Faty. Douche froide qui met un coup à nos Bordelais qui essuient un passage à vide !

67′, Jussiê peu en vue et décevant est remplacé par Diabaté, tandis que Plasil toujours à la recherche de son meilleur niveau fait place à Traoré.

72′, un tir en boulet de canon d’Obraniak, oblige le gardien à une belle parade.  Suivi d’un carton jaune pour Carrasso qui bouscule  inutilement Eduardo qui en rajoute une couche! On a frôlé le rouge.

78′, sur un travail de Diabaté qui alerte Trémoulinas, celui-ci dépose le ballon sur Gouffran qui marque d’une belle tête.

Il reste à gérer 1/4 d’heure de match et on mène 2 à 1 l’affaire s’engage bien.

80′, de plus, Gillot joue la sécurité, il sort Saivet auteur d’un très bon match et fait rentrer Marange pour renforcer la défense prévoyant une réaction des corses.

On semble se diriger tranquillement sur une victoire bordelaise malgré quelques actions de part et d’autre. Mais voilà que sur une action confuse et une défense en manque de vigilance Ajaccio égalise à la 92′ par Belghazouani rentré peu avant.

Même scénario que l’an dernier

Après le but encaissé contre Nice, voilà que BDX récidive et perd 4 points d’une façon stupide par manque de vigilance et de concentration. Notre club inaugure avec tous ces buts encaissés en fin de match une spécialité Bordelaise qui n’est pas l’entrecôte mais dont on se passerait bien !

Si en fin de première mi-temps on était pensif, en fin de seconde mi-temps ce n’était plus l’euphorie dans les tribunes mais plutôt comme une sorte de fatalité qui suit notre équipe incapable de conserver un résultat !  

  Quelques avis concernant les joueurs;

– Très bonne partie pour Mariano, Trémoulinas et Gouffran.

– Satisfactions avec Sertic et Saivet (auteur d’une très belle action) qui deviennent constant dans la qualité de leur jeu et Henriqué toujours solide  et qui nous marque un but superbe.

– Match en demi teinte pour Obraniak qui n’avait pas joué contre Bruges et pour Plasil toujours à la recherche de sa forme.

– Enfin grosse déception pour Jussiê qui est passé totalement inaperçu.

– Diabaté avec son impact physique a amené le second but et avec Traoré ont effectué une  bonne rentrée.

Mais ce qu’il faut retenir c’est que si la chaleur et l’horaire était les mêmes pour les deux équipes, les joueurs de BDX avaient encore le match de Jeudi dans les jambes. Ceci dit l’équipe était prévenue. On se devait sur le plan de l’engagement et de la concentration d’être  présents ce qui n’a pas été le cas. La preuve en est sur ces 2 buts stupides pris sur des actions confuses !

 Alors que sur 2 actions limpides on a marqué, on avait largement la place de gagner même avec les absences de Sané, Nguemo, NMB et FBK.

On a encore perdu 2 points de plus qui étaient à notre portée et qu’il va falloir rattraper à l’extérieur pour rester dans la course à Lyon et Brest, tout en sachant qu’avec le déplacement intercalé à Newcastle, la tâche ne sera pas facile.

Espérons pour cela que Gillot récupère tout son monde pour faire tourner l’effectif afin d’aborder cette semaine cruciale, car on l’a bien vu les joueurs ont accusé la fatigue du match de Coupe d’Europe.

En ce moment on fait du « sur place » et  attention à ne pas enclencher la marche arrière.

Alors on espère de nos joueurs une réaction après ces 2  faux pas et pourquoi  pas chez les lyonnais pour éponger ce passif !

Mais  faut le dire, ça fait longtemps que l’on est invaincu et c’est déjà pas mal, on est quand même

sur la bonne route, il n’y pas si longtemps on était au plus mal.

Allez Bordeaux on sera toujours  là !!!

JC




Laisser un commentaire