Affiche Caen vs Bordeaux (logos)

SM Caen 1 – 0 FC Girondins de Bordeaux (J38 – L1)

Deux équipes qui n’ont plus grand chose à jouer si ce n’est un meilleur classement, mais qui sont assurées de ne pas être reléguées ni d’être européennes : cela promettait une soirée relativement agréable, nous avons été servis !

Si le premier quart d’heure a été globalement dominé par les Girondins, c’est pourtant les Caennais qui se procurent la première occasion après un coup franc de Delort détourné en corner : Rodelin, au premier poteau, place une tête juste au dessus du but de Prior (4′). Alors que les Girondins semblaient être dans un temps fort après une belle tête de Diabaté sauvée sur la ligne de but de Vercoutre par Delaplace sur un beau corner de Malcom (12′), c’est Pablo qui offrira une occasion en or de marquer aux nordistes. La sentence de Tony Chapron ne se fait pas attendre après la faute du Brésilien sur Delort : pénalty ! Ce même Delort se chargera de convertir le pénalty, qu’il mettra dans la lucarne gauche. Imparable, ça fait 1-0 pour le SMC ! (14′) C’est bien Caen qui reprend la maîtrise du match avec un beau centre d’Appiah sur le couloir droit, que Jeff Louis ne parviendra pas à reprendre au premier poteau (21′). Ce n’est pourtant pas le Stade Malherbe qui va faire peur à Nicolas Pallois, auteur de deux belles montées, la première qui se soldera par un beau service pour un Diabaté hors-jeu (23′) et la seconde par un carton jaune pour excès d’engagement (tacle les deux pieds levés) sur Appiah (28′). Alors que la présence de Robin Maulun dans le groupe était déjà une surprise et que sa présence sur le banc l’était encore plus (il avait des chances d’être envoyé en tribunes comme Soni), c’est bien sa rentrée en jeu qui nous surprendra le plus. En effet, alors que l’on s’attendait à voir rentrer Yambéré à la place d’un Pablo une nouvelle fois blessé aux adducteurs, c’est Maulun qui rentrera (39′), faisant passer Sané en défenseur central et formant le trio du milieu avec Vada et Plasil. C’est ce même Plasil qui s’illustrera juste après avec une superbe frappe à l’entrée de la surface plein axe, qui partait vers la lucarne droite… Sans l’intervention de Vercoutre. Mi-temps, match équilibré et malgré une possession de 64% pour Bordeaux, c’est bel et bien le SMC qui gagne 1-0 grâce à Delort, qui aura donc marqué contre nous à l’aller comme au retour !

Au retour de la mi-temps, c’est Caen qui veut directement prendre le match à son compte avec un corner concédé (47′). Pourtant, la première grosse occasion aura lieu avec une belle récupération de la part de Jaroslav Plasil qui lance Malcom sur le côté gauche de la surface. Le Brésilien centre pour Diego Rolan mais l’Uruguayen manque la frappe de peu (49′) ! Caen réplique grâce Delaplace qui, lancé en profondeur, essaye de piquer le ballon qui n’est pas capté par Prior mais seulement claqué, directement suivi par Féret qui reprend de la tête mais… Manque le cadre (57′) ! Énorme occasion pour les Caennais de tuer le match, mais c’est heureusement pour les bordelais manqué ! Cheick Diabaté laisse sa place à Enzo Crivelli pour ce qui pourrait être le dernier match sous les couleurs bordelaise pour le Malien, qui n’a toujours pas prolongé (60′). Juste après une sortie ratée de Prior heureusement rattrapée par un hors-jeu limite de Delort (68′), Caen lance un contre phénoménal après une perte de balle de Crivelli qui n’a pas osé aller au duel face à Appiah après un bon centre de Guilbert décalé par Maulun. Delort se met sur son pied droit pour une frappe enroulée qui termine sur la transversale. L’action n’est pas finie puisque Féret reprend la balle pour l’envoyer sur le poteau !! (69′). Crivelli prendra un jaune pour une charge stupide sur Vercoutre (72′). Juste après, Tony Chapron oblige les Girondins à finir en roue libre avec les expulsions non seulement de Ramé, mais aussi d’Espanol et Chalmé ! Plus personne n’est sur le banc pour donner des consignes aux Girondins (76′)… Cet arbitre est un véritable sketch dont les vannes sont visiblement dictées par son incompétence ! La fin du match est laborieuse, le match a perdu beaucoup en intensité malgré une frappe timide de Guilbert captée par Vercoutre (84′) ou une frappe puissante de Malcom envoyée par Vercoutre en un corner qui s’avèrera infructueux (86′).

Le match est fini, 1-0 pour Caen : le match est à l’image de notre saison… Il n’y a pas grand chose à rajouter de plus si ce n’est que cette saison, comme ce match, a été triste et décevante. Le nouveau sponsor entre le scapulaire et le col, Sports Weather, sera la chose la plus importante à retenir de ce match…Il faut juste espérer que la saison prochaine sera mieux que celle-ci, ce qui ne sera vraisemblablement pas difficile… Du moins, on l’espère !

Malgré toutes ces déceptions et ces fessées, allez Bordeaux…



Publier un nouveau commentaire