Alors qu’il va entamer prochainement sa sixième saison sous les couleurs bordelaises, Cédric Carrasso (32 ans) revient pour Sud-Ouest sur la passation de pouvoir qui a eu lieu l’an dernier, symbolisée par son choix de céder le brassard de capitaine aux plus jeunes tels que Gregory Sertic ou encore Lamine Sané. Le portier girondin, toujours exemplaire sur et en dehors du terrain, rappelle combien il est important d’être performant face à toute l’exigence du haut-niveau.

« J’ai laissé le brassard parce que […] je ne me situais pas dans ce que l’on démontrait à ce moment-là. Je me sentais seul à parler sur le terrain. Je ne changerai pas d’état d’esprit. Il faut être exigeant car c’est ce qui manque le plus à Bordeaux. Si on est exigeant avec soi-même, on peut être exigeant avec les autres. Si on ne l’est pas avec soi-même, ça ne sert à rien de l’être avec les autres. Je vais essayer de faire une grande saison […] mais je n’y arriverai pas tout seul. Si on me confie des responsabilités, je les accepterai. »

Source : SudOuest.fr



Laisser un commentaire