Diego Contento (civil)

Qui dit début de saison pourri, dit joueurs pourris ? La logique est implacable et coach/dirigeants semblent (enfin) prendre des mesures drastiques. Premier coupable visé, Diego Contento. Le latéral italo-allemand arrivé à Bordeaux à l’été 2014, comme Sagnol, est venu pour ce dernier. Après vingt-huit matchs de Ligue 1, il n’a convaincu presque personne. Malheureux, quand on connait le palmarès du bonhomme et son passé à la maison Bayern. Comme le rapporte l’article de SudOuest, son apport défensif n’est pas du tout au niveau des espérances. Des placements plus que douteux, des montées vers l’avant qui se raréfient… Et en plus il se blesse souvent.

Contento pourrait partir au mercato hivernal, voire même être libéré par les dirigeants ! Une rupture sèche de son contrat.

Peu importe notre avis, mais à l’heure actuelle, le bas blesse un peu partout. Alors, perdre de l’argent en libérant Contento est-il une bonne idée, quand on connait les réticences dans les dépenses ? A vous vient la liberté de la réponse.

Sourcesudouest.fr



Publier un nouveau commentaire

  • sophie

    je comprend rien Contenton c'est SAGNOL qui l'a fait venir moi en tant que président du club Sagnol licencié pour faute grave il a fait une fausse publicité sur un joueur qui n'a pas le niveau de ligue 1 contento ne doit pas prendre la porte tout seul mais accompagner de SAGNOL le piètre entraineur

  • rico

    Il faut resserrer le groupe autour de ceux qui veulent jouer ensemble vers un intérêt commun. Les choix de Sagnol posent aussi question .