Les Marine et Blanc reviennent sur le terrain, avec la même composition, mais malheureusement pas avec le même caractère. Ils entament la 2nd mi-temps très fragile, et laissent la construction du jeu aux locaux, néanmoins les Bordelais reste solide défensivement, malgré certaines erreurs, qui pénalisera Mariano d’un carton jaune à la 58ème minute, suite à une obstruction sur Dossevi. Bordeaux reste malgré tout ça, dangereux par l’intermédiaire d’Obraniak, la partie est toujours équilibrée, mais l’intensité a baissé. Carrasso, toujours présent et extrêmement solide, soulage la défense girondine de nombreuses fois.

A l’heure de jeu, Francis Gillot opte pour un premier changement, en faisant rentrer Saivet, à la place de l’international tchèque, Jaroslav Plasil, très utile au collectif bordelais mais avec une fragilité par un manque de temps de jeu, dut à sa blessure en début de championnat. Cette fraicheur côté bordelais permettra d’obtenir plusieurs occasions, grâce notamment à la tête de Saivet mais qui passe trop à droite du but de Penneteau. Le jeune International Français, se montrera entreprenant par plusieurs constructions offensives, mais Penneteau anticipe et s’empare du ballon devant Gouffran. Valenciennes prend le dessus sur son adversaire, mais leurs nombreux centres ne créent aucun véritable danger. A la 74ème minute, Diabaté remplace Gouffran, celui-ci pas assez décisif et percutant. Diabaté aura une grosse occasion dans la surface de réparation, par un centre de Mariano, mais sa frappe tarde, et sa tentative sera contrée par un défenseur.

Dans les 10 dernières minutes, les occasions sont rares, les joueurs exploitent davantage le milieu de terrain. Saivet adresse néanmoins un bon centre en faveur de Diabaté, mais celui-ci, n’arrive pas à enchainer le contrôle et la frappe ! Le géant Malien manque la balle de match ! Sertic, quant à lui obtient un carton jaune, à la 86ème minute. Gillot fait son dernier changement en faisant rentrer Jussiê dans la partie, et en sortant Maurice-Belay, qui reste sur un bon match, avec ses qualités de vitesse et de dribbles. Dans les dernières minutes, les locaux tenteront de lancer leurs dernières forces dans leurs offensives, mais Carrasso soulage son camp à chaque fois.  Les 22 joueurs se sépareront par un score nul et vierge.

A noter le 14ème match sans défaite pour Bordeaux !

Avec ce point du match nul, les Girondins sont provisoirement quatrième avant les rencontres de demain. Le prochain match sera jeudi 20 Septembre, pour la  rencontre en Europa League, face à Bruges.

 

Crédit photo accueil : sport24



Laisser un commentaire