Deuxième sortie de la saison en ce samedi ensoleillé pour nos Girondins qui étaient opposés à Pau (Nationale 1) à Arcachon. Au terme d’un match sans grandes envolées, Bordeaux a assuré l’essentiel en s’imposant 2-0.

La composition de départ : Costil – Sabaly, Toulalan (c), Lewczuk, Contento – Plasil, Lerager, Sankharé – Malcom, Mendy, Kamano

Après les défections de Nantes et de Bastia, c’est donc Pau qui se présente face aux joueurs de Jocelyn Gourvennec pour cette rencontre amicale. Avec le retour des internationaux (Costil, Lerager et Kamano), les Girondins monopolisent rapidement le cuir sans mettre en danger la défense adverse. Ce sont mêmes les Palois qui sont les premier à tenter leur chance, même si la frappe passe très loin du but (15′). Côté bordelais, seul François Kamano arrive à se mettre en bonne position. Après avoir manqué une tête (19′), il trouve le poteau sur sa « spéciale » (20′), puis place un tir dévié beaucoup trop mou (39′). Hormis cela et un but hors jeu refusé à Lerager (42′), ce premier acte a tout d’une purge… agrémentée de commentaires désespérants de la part de Girondins TV. On se plaignait de ne pas voir les matchs amicaux, on a presque l’impression que tous les « acteurs » ont voulu nous le faire regretter sur ces 45 minutes. Mi temps : 0-0.

La composition de la seconde période : Prior – Sabaly (62′ Koundé), Lewczuk (77′ Verdon), Toulalan (c) (70′ Pellenard), Contento (62′ Guilbert) – Plasil (62′ Arambarri), Youssouf, Vada – Malcom (70′ Boupendza), Laborde, Touré

Sous l’impulsion des entrants, et notamment Valentin Vada, Bordeaux va monter en puissance sur cette seconde période. De la tête, Thomas Touré est le premier à être dangereux (50′). Après une tentative paloise non cadrée (53′), les Girondins vont prendre les devants. Récupérateur et passeur, Zaydou Youssouf lance Gaetan Laborde dans la profondeur. L’attaquant efface le gardien et pousse la balle au fond (1-0, 59′). Une ouverture du score logique pour des Bordelais tranquilles. Tour à tour, Lewczuk (69′), Touré (74′) et Boupendza (79′) passent près du break, mais c’est finalement sur coup de pied arrêté que Bordeaux se met à l’abri. Valentin Vada au corner, Olivier Verdon à la conclusion de la tête (2-0, 80′). Sans trembler, le FCGB s’impose, Aaron Boupendza passant même près du troisième but en fin de rencontre (89′) suite à une grossière erreur de notre ancien gardien, Simon Lefèbvre. Score final : 2-0 !

Sans trembler mais sans briller, Bordeaux bat donc Pau (2-0). La préparation se poursuit tranquillement pour des Girondins qui sont montés en puissance dans ce match.

D’un point de vue individuel, ce sont les entrants du début de seconde période qui ont le plus marqué les esprits. Très présent dans le coeur du jeu et dans le coup sur les deux buts, Valentin Vada a brillé ! A ses côtés, Zaydou Youssouf a montré de très belles dispositions, à la récupération et à la transmission. Buteur, Gaëtan Laborde est à créditer d’une bonne entrée qui contraste avec la première période plus que terne d’Alexandre Mendy. Thomas Touré n’a pas eu le bon dernier geste, mais il retrouve petit à petit ses qualités. Pour sa première sous le maillot girondin, Benoît Costil a été au chômage technique, n’ayant juste que 2 centres à capter. Pas plus inquiété, Jérôme Prior s’est fait peur tout seul sur une action anodine. Défensivement, Bordeaux n’a pas été mis en danger, les latéraux sont beaucoup montés mais ont manqué de précision. Dans l’axe, Igor Lewczuk a été solide, Jérémy Toulalan bien placé bien que maladroit par moment, et Olivier Verdon a couronné sa courte apparition par son premier but avec l’équipe professionnelle. Lukas Lerager a réussi quelques bons jaillissements mais a eu du mal dans son jeu de passe. Jaroslav Plasil et Younousse Sankharé ont bien débuté avant de se montrer plus discrets. En jambes, comme la semaine dernière, Malcom a été imprécis, dans le jeu comme sur coups de pieds arrêtés. Auteur des seules occasions bordelaises en première période, François Kamano a semblé déjà en forme. A noter également l’entrée très active de Aaron Boupendza et celle beaucoup plus compliquée de Mauro Arambarri.

Prochain match mardi prochain à Irun, face à la Real Sociedad !


Tags : #2-0#2017-2018#amical#arcachon#bordeaux#girondins#laborde#match#pau#préparation#rencontre#test#verdon#victoire



Laisser un commentaire