BDX-LORIENT : Sané aux tirs au but

Décidément cette fin de championnat est palpitante. En haut comme en bas du classement  rien n’est encore définitivement joué. On a beau taper sur le niveau du championnat de L1 mais le fait d’avoir un panel de bons clubs français cela donne quand même un grand suspens à notre championnat. Et celui-ci n’est quand même pas aussi mauvais qu’on le dit vu les moyens financiers (vaste sujet) dont disposent nos clubs. Si on prend le championnat espagnol on retrouve toujours le Barca et le Réal, et quant aux autres ils ramassent les miettes ! Un supporter de Malaga ou de Bilbao, même de Valence ne fêtera pas souvent le titre de champion d’Espagne.

L’arrivée de la finance au PSG risque de modifier la donne. On peut envisager d’avoir dans les années à venir le PSG et les autres. Ceci étant dit, avec les résultats obtenus et le jeu fourni  par les parisiens on en est pas encore là heureusement, mais quand l’équipe va bien tourner ce sera certainement une autre histoire !

Coup d’envoi

Pour la qualification à l’Europa League rien n’est encore joué mais nos Girondins avec cette victoire contre Lorient ont pris une petite option. On peut le dire, on a quand même la chance que nos autres adversaires directs laissent des points au bon moment alors que notre équipe revient bien et se remet à gagner. Faut bien qu’à un moment donné la chance et la réussite tourne. Et puis on le mérite car on a laissé des points avec de très bons matchs comme à Paris, Montpellier, contre Saint-Etienne en match d’ouverture etc… On revient de très loin mais notre place n’est pas usurpée.

Ce dernier match contre Lorient était important. D’abord pour reprendre des points et pour bien finir la saison à domicile. Et puis comme on savait que Rennes avait un match difficile à Paris, que Sainté et Toulouse se déplaçaient aussi, la perspective d’une remontée au classement était tout à fait envisageable.

On a gagné. On est sorti de Chaban soulagé et content mais ce fût dur. Comme je l’avais dit la semaine dernière « la victoire ne sera pas donnée ». Lorient avait besoin de points. C’est une équipe bien organisée qui pratique un jeu offensif et en mouvement avec des attaquants vifs qui partent dans le dos des défenseurs. Bordeaux a eu les pires difficultés pour imposer son jeu et peu d’occasions de buts. Malgré une bonne période en 2ème mi-temps ponctué par une belle tête de Gouffran, Janot a fait bonne garde. Lorient ne craque pas mais mène rondement quelques contre-attaques qui auraient pu nous faire très mal. Mais les attaquants Monnet-Paquet et Campbell vendangent toutes leurs occasions. Heureusement et puis notre super Carrasso était encore là pour tenir la « baraque ». Mais on était pas loin du coup de Nice !

2MT : Coup-franc bien placé, Plasil aux manettes

Ce sont les arrêts de jeu, Henrique expulsé sur une faute bête on ne joue plus qu’à 10. Obraniak de ses 18m alerte sur un long service Diabaté qui remise d’une tête en pleine surface de réparation sur Saivet. Celui-ci est ceinturé par Janot.  C’est le pénalty  indiscutable transformé par un Gouffran en pleine confiance. Bordeaux vient de faire enfin la différence.

Bordeaux n’a pas fait un grand match loin de là mais ils sont allé chercher la victoire dans les arrêts de jeu et ça c’est très significatif d’un état d’esprit de battant. Et c’est certainement la chose qu’il manquait à notre équipe. Ne rien lâcher jusqu’au coup de sifflet final !

Gouffran que presque tout le monde enterrait l’an dernier et qui sortait sous les sifflets fait sa plus belle saison !

Jussiê qui nous a gratifié cette année de quelques buts d’anthologie était totalement transparent l’année passée !

Diabaté très critiqué car il a raté des buts (mais c’est pas le seul) alors que sur l’action qui a enfin amené le but, c’était une configuration de match  » travail devant  le but » répétée à l’entrainement la semaine dernière.

Lorsqu’un joueur veut rebondir, et si on lui en donne les moyens, il arrive toujours par son travail et son investissement à trouver ou retrouver son efficacité mais aussi sa place dans l’équipe. Et en cela Gillot et son staff ont fait un boulot remarquable ! Carlos Ancelloti devrait venir faire un stage à BDX pour apprendre à coacher ses stars !

Dernière journée de championnat c’est la rencontre contre Saint-Étienne. Bon c’est pas le top cela aurait été mieux contre une autre équipe ! Ce sera certainement un match engagé, un vrai match entre 2 beaux clubs ! Si on gagne on prive les Verts  de l’Europe et il faut gagner on a pas le choix car si on fait match nul la qualif dépendra du résultat de Toulouse et Rennes !

Et les Verts ne nous ont pas trop réussi ces derniers temps. Et puis il faut effacer cette défaite casquette de début de saison ! Et puis jouer ce match comme un match de coupe mais là pas de tirs au but ! BDX doit aller chercher la victoire. Le vainqueur sera celui qui voudra le plus la qualif ! Et finalement nos Gigis ont cette idée ancrée dans la tête depuis Auxerre ! Et avec la dynamique du moment on doit y croire ! Il y aura des absents (Henrique, NMB, Jussiê ?) mais l’équipe a des ressources et les entrants devront se surpasser !

Rien n’empêche aux joueurs de se repasser en vidéo les campagnes européennes des Gigis ne serait-ce que la dernière pour se motiver ! Et si on ne gagne pas c’est que l’on a pas encore l’étoffe pour jouer l’Europe et il ne faudra rien regretter !

Mais nous supporters on sera toujours là !

Allez Bordeaux, encore un bel effort, on pourra passer l’été le cœur léger et porter le maillot  2012 de BDX avec fierté !

JC

 

 

 

 

 



Publier un nouveau commentaire