Les chiffres publiés récemment par la DNCG ont annoncé une perte pour l’exercice 2011-2012 de 14,2 M€ et le déficit au vu des résultats actuels pour la période 2012-2013 devraient être compris entre 6 et 10 M€ (7 M€ si les Girondins de Bordeaux terminent 7ème de Ligue 1).

Le problème étant qu’avec cette nouvelle enceinte de 43 500 places, même en cas d’augmentation de la fréquentation (20 422 spectateurs actuellement de moyenne) le club ne pourrait pas grâce à la vente de billets rembourser les 3,8 M€ annuels de loyer qu’il se doit de payer à la ville pendant 30 ans.

Cet échéancier fut calculer lors de la saison 2010-2011 durant laquelle le club au scapulaire s’est retrouvé avec une perte avoisinant les 7 M€. Les chiffres ne s’améliorant pas, nous pouvons nous demander comment le club réussira à payer une nouvelle charge de près de 4 M€ additionnelle.

L’effet nouveau stade, boostera t-‘il les ventes de billets ? M6 assurera le paiement jusqu’au bout si le club se trouvait dans l’impossibilité de payer. Si M6 vend les Girondins, le repreneur sera tenu d’assurer la continuité jusqu’au terme des trente ans.

Source : SudOuest.fr



Laisser un commentaire

  • RobinHood

    Ce n'est pas la vente de billets qui rapportera le plus, mais l'apport d'argent de la part des partenaires, bien plus nombreux et accueillis dans de bien meilleures -et plus rentables- conditions.