Henrique

A Bordeaux, depuis huit ans déjà, Carlos Henrique (30 ans), a toujours été proche des supporters girondins et le montre encore dans ses propos repris par Laurent Brun pour So Foot.

Se rappelant de ses jeunes années de supporter au Brésil où il ne pouvait pas toujours suivre son équipe de cœur, le solide défenseur central girondin explique utiliser énormément les réseaux sociaux afin de répondre aux efforts que font les supporters pour suivre l’actualité du club. Toujours aussi simple et proche de ses fans, le joueurs ajoute qu’il a accepté d’offrir et de faire gagner son maillot dédicacé porté lors de la finale de Coupe de France contre Evian-Thonon-Gaillard. Le brésilien, se satisfaisant de sa médaille, heureux d’avoir rendu ce match encore plus mémorable pour un des nombreux supporter girondin.

Voici les propos du numéro 3 des Girondins :

 «C’est important de garder le lien avec le public, parce que j’ai été jeune… J’ai été supporter au Brésil, même si cette culture du tweet n’existait pas à l’époque, et quand on va jouer à l’extérieur, on voit que beaucoup de gens font des efforts pour nous suivre. Donc je pense que c’est le minimum que l’on puisse faire. J’ai donné mon maillot de la finale (de la Coupe de France, remportée face à Évian-T.G) parce que j’ai pensé que quelqu’un pouvait en profiter mieux que moi, ajoute-t-il, presque contraint de renier sa modestie. J’ai déjà la médaille et la fierté d’avoir gagné un grand titre alors, comme ça, j’ai fait plaisir à un supporter, lequel gardera un bon souvenir, qu’il partagera avec moi. »

Carlos Henrique aura donc profondément marqué de son empreinte notre club et ses supporters autant par sa gentillesse et son humilité que par ses performances et son engagement sur le terrain.

Source : SoFoot.com



Publier un nouveau commentaire