En ce vendredi soir, Jaroslav Plasil et Ludovic Obraniak étaient tous deux concernés par les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Les deux milieux de terrain girondins se sont inclinés et voient leur chance de disputer le Mondial brésilien fortement diminuées…

Notre capitaine était titulaire pour le match de sa sélection contre le Danemark. A domicile et devant l’équipe scandinave au classement, la République Tchèque partait avec les faveurs des pronostics… Pourtant le résultat fut tout autre puisqu’elle s’est lourdement inclinée 0-3, Jaro a joué 74 minutes avant de céder sa place à Kozak. Désormais 4ème, à 5 points de l’Italie et devancée par la Bulgarie et son adversaire du soir, la République Tchèque devra cravacher pour aller chercher une place de barragiste.

Le constat est encore plus dur pour la Pologne de Ludovic Obraniak. Notre numéro 4, remplaçant au coup d’envoi a assisté impuissant au début cauchemardesque de sa sélection menée 0-2 après seulement 7 minutes par l’Ukraine à Varsovie. Ludo est entré à l’heure de jeu sans aucune influence sur le résultat qui était déjà acquis en faveur des visiteurs (1-3). Quatrième de la poule H, les coéquipiers de Lewandowski n’ont presque plus aucune chance de voir Rio et le Brésil… Le Monténégro et l’Angleterre ont certes un match de plus, mais déjà 8 et 6 points d’avance…

La soirée a donc été très difficile pour nos deux protégés, qui auront l’occasion de se rattraper mardi, en Arménie pour Jaro et contre Saint Marin pour Ludo…



Laisser un commentaire