Qui dit nouveau cycle comme le souhaite le club dit nouvelles arrivées mais aussi nouveaux départs. A ce petit jeu, Jérémy Ménez semble être le grand favori puisque son départ serait souhaité par les dirigeants bordelais, qui digéreraient mal son salaire très élevé comparé au peu de fois où il a été décisif cette saison. Jocelyn Gourvennec ne serait pas contre un transfert de l’ancien Milanais, n’appréciant que modérément le peu d’efforts défensifs faits par l’attaquant. Le club ne considérerait pas son départ comme nécessairement vital et pourrait composer avec lui la saison prochaine, mais ne serait néanmoins loin de voir d’un mauvais œil un transfert dans un autre club.

Source : L’Équipe (version papier).




Publier un nouveau commentaire