Les emplacement dédiés aux Personnes à Mobilité Réduite dans le nouveau stade de Bordeaux. Enfin !

Evidemment ce n’est pas un thème médiatique porteur, mais il n’en est pas pour le moins un sujet important pour nous supporters mais aussi comme simple citoyen dans une société qui se dit avancée ! Qui ne connait pas ou n’a pas côtoyé dans sa vie de tous les jours, une personne, un enfant, un adulte, un accidenté de la vie qui n’a pas eu la chance comme nous d’être « normal ».

Etre handicapé c’est déjà une lourde tache à assumer. Matériellement, mentalement, physiquement etc…c’est un combat de tous les jours. Mais par le fait que d’une certaine façon nous les marginalisons en ne prenant pas en compte leurs difficultés, nous leur appliquons la double peine.

Alors que dans bien des cas, des solutions simples et peu coûteuses peuvent être trouvées pour améliorer leur vie ! Mais celle-ci fait que nous passons souvent à coté sans faire trop attention. C’est le drame de notre époque où on zappe sur les sujets et les problèmes sans en mesurer l’épaisseur !

Il y a une énorme lacune dans le football français concernant les supporters dans les stades. Il s’agit en fait de l’accueil des Personnes à Mobilité Réduite c’est à dire communément appelées les handicapés physiques.

Si dans les stades beaucoup d’aménagement ont été réalisé en matière d’accueil des personnalités, des invités, des VIP, des DFE  on ne peut pas dire qu’en ce qui concerne l’accueil des handicapés les clubs et les municipalités propriétaires des stades on a fait d’énormes efforts.

Si on ne compte pas les loges et les salons pour les » hôtes de marque » on en est encore au niveau 0 pour ce qui est de l’accueil des handicapés.

Dans les constructions récentes les aménagements d’accessibilité sont maintenant obligatoires. De même dans les milieux urbains des solutions techniques prennent place. Peu à peu s’améliorent les accès, la mobilité, l’accueil dans les lieux de vie pour cette catégorie de personnes. Il était temps que tous les problèmes rencontrés par les personnes à mobilité réduite diminuent sous l’action des associations et des décideurs sensibilisés à ces situations difficiles !

Pour résumer l’accueil des handicapés est purement catastrophique dans bien des  stades !

La rénovation ou la construction de nouveaux stades pour l’accueil de l’Euro 2016 va permettre d’atténuer ces problèmes mais seront-ils résolus de manière efficace. Pour le nouveau stade de BDX par exemple les Verts ont fait beaucoup de bruit (voir les remarques apposées au dossier d’enquête publique) concernant l’impact écologique du projet, d’autres sur le budget… Mais concernant l’accueil des handicapés en fait pas grand chose ! C’est dire que ce problème est encore marginalisé dans l’opinion publique !

On sait par contre que pour être conforme aux normes UEFA les équipements demandés doivent être respectés !

Qu’en est-il actuellement à Chaban ! 

Pour le supporter lambda qui arrive par les petites rues derrière le stade, je peux vous dire que venir à Chaban en fauteuil roulant c’est pas du gâteau. D’abord pour garer la voiture ou le minibus. Ensuite de se faufiler jusqu’à l’entrée du stade entre la foule et les cordons de CRS. Ensuite de voir le match au niveau de la pelouse, des fois sous la pluie en prenant le risque de prendre le ballon en pleine figure enfin bref ça fait beaucoup pour la personne handicapée et son accompagnateur.

Si ce n’est pas le parcours du combattant ça y ressemble !

C’est vrai que Chaban est vieux, pas facilement accessible les jours de match mais si on prenait des mesures d’accueil simples et pratiques en permettant l’accès direct au stade des véhicules par une autorisation spécifique ce serait un grand progrès. Et ce d’autant plus qu’il s’agit d’une mesure qui concerne une cinquantaine de personnes (selon le responsable de l’association handi fan club FCGB). Les autorités préfectorales sourcilleuses de la sécurité des supporters et les responsables du club peuvent sans aucun doute régler cette situation.

De plus étant regroupés sous l’égide du handi fan club des Girondins de Bordeaux, il est souhaité pour l’image du football, des joueurs, des supporters et surtout du FCBG que les responsables des Girondins soient attentifs aux demandes des handicapés pour améliorer leur vie de supporter. Ne pas rajouter la triple peine à des personnes qui en ont déjà trop !

Les handicapés ne demandent pas l’aumône, ni un traitement de faveur, mais seulement la prise en compte de leurs difficultés afin de vivre dans la dignité que notre société leur doit.

JC

 

Crédit photo : nouveau stade de Bordeaux – Herzog & de Meuron



Laisser un commentaire