La saison 2016-2017 terminée, la Rédaction d’Actugirondins dresse son traditionnel bilan des joueurs. Pour rappel, après chaque rencontre, nous avons attribué une note à chaque joueur bordelais ayant disputé au moins 45 minutes (elle correspond à la moyenne des notes de tous les rédacteurs). Il est désormais temps d’établir un classement de notre effectif, établi avec la moyenne de ces notes.

LE CLASSEMENT (4/4)

Avec 38 journées de championnat et 4 matchs dans chaque coupe nationale, les Girondins ont donc disputé 46 rencontres officielles depuis la reprise, dont 45 ont été notées. Dans cette dernière partie de notre bilan, place au podium de notre classement !

3ème : MALCOM

Moyenne : 5.33/10

45 matchs joués, 39 titularisations, 39 notes
A la trêve : 6ème/17 – 4.80/10
Meilleure note : (contre Saint-Etienne, à Lyon, à Metz, contre Metz)
Pire note : (contre Monaco)
Joueur AG du match : 4 fois (à Metz, contre Rennes, à Nice, contre Metz)
9 buts, 5 passes décisives, 2 cartons jaunes

Sans avoir été toujours exceptionnel, Malcom nous aura quand même régalé assez souvent cette saison ! Son été a notamment été rayonnant. Buteur sur coup franc d’entrée face aux Verts (8/10), il est le détonateur du retour au Parc OL (8/10) et l’Homme du match à Metz (8/10). Brillant, inarrêtable, insaisissable, notre ailier va pourtant ensuite connaître des mois un peu plus délicats. D’Octobre à Décembre, il ne marquera plus et hormis 2-3 rencontres intéressantes (6/10 à Châteauroux ou contre Nice en Coupe de la Ligue), il sera très décevant. Touché, il jouera alors qu’il n’est pas à 100 % et va passer à côté de quelques rendez-vous importants (3/10 à Paris, 4/10 à Marseille). En 2017, il retrouve progressivement son niveau, faisant une entrée remarquable à Nancy (++) avant d’enchaîner (7/10 contre Dijon ou à Caen). Au final, c’est le seul joueur offensif à avoir su conserver son statut de titulaire et d’indiscutable toute la saison ! Excellent et décisif lors des réceptions de Guingamp (7/10), Metz (8/10), Bastia (7/10) et Marseille (7/10), Malcom a fait du Matmut Atlantique son véritable jardin ! Un peu moins en vue à l’extérieur sur les dernières semaines, il laisse malgré tout une impression très positive. On le savait déjà avant cette saison, mais Bordeaux possède, avec lui, un véritable joyau !

La Rédac’ a aimé :

  • Sa technique très au dessus de la moyenne
  • Ses buts décisifs
  • Le spectacle qu’il offre au public du Matmut Atlantique

La Rédac’ a moins aimé :

  • Ses derniers mois de 2016 plus difficiles

2 : Face à Saint-Etienne et à Nancy, Malcom a marqué sur coup franc direct ! Il est le premier girondin à réussir à inscrire deux buts dans la saison dans cet exercice depuis son compatriote, Wendel.

2ème : Younousse SANKHARÉ

Moyenne : 5.36/10

18 matchs joués, 17 titularisations, 17 notes
A la trêve : non classé
Meilleure note : (contre Bastia)
Pire note : (contre Rennes, contre Paris, à Monaco, à Dijon, à Saint-Etienne, contre Marseille)
Joueur AG du match : 2 fois (contre Bastia, à Lorient)
5 buts, 3 passes décisives, 2 cartons jaunes

Arrivé en toute fin de mercato d’hiver, Younousse Sankharé est venu rejoindre son ancien mentor à Guingamp, Jocelyn Gourvennec. Si son recrutement pouvait laisser perplexe après plusieurs mois décevant à Lille, notre nouveau numéro 13 a rapidement fait l’unanimité ! Son abattage, son profil et sa volonté d’aller vers l’avant ont fait du bien au collectif bordelais. S’il n’a pas réussi un premier match fracassant (4/10 contre Rennes), et qu’il a eu un dernier moins mois intéressant (4/10, à Dijon, Saint-Etienne et contre Marseille), il a été le vrai plus du club sur cette deuxième partie de saison. Son apport a été quasiment immédiat, comme en témoignent ses deux passes décisives à Caen (7/10), puis contre Guingamp (7/10). Décisif, il s’est offert pas moins de 5 réalisations sous le maillot bordelais, s’offrant également au passage deux titres d’Homme du match, face à Bastia (8/10) et lors de la dernière journée à Lorient (6/10). C’est ce qu’on appelle un recrutement réussi, pour celui qui obtient la meilleure moyenne des joueurs de champ !

La Rédac’ a aimé :

  • Son adaptation éclaire
  • Son profil de joueur « box to box »
  • Ses buts et passes décisives

La Rédac’ a moins aimé :

  • Ses quelques imprécisions

0 : Titulaire indiscutable et élément majeur de l’équipe de Jocelyn Gourvennec, Younousse Sankharé n’a pas manqué le moindre match depuis son arrivée en Gironde !

1er : Cédric CARRASSO

Moyenne : 5.74/10

27 matchs joués, 27 titularisations, 26 notes
A la trêve : 1er/17 – 6.63/10
Meilleure note : (contre Nantes, à Lyon, à Dijon)
Pire note : (à Lille, contre Lorient en CdF)
Joueur AG du match : 7 fois (contre Nantes, à Lyon, contre Angers, contre Caen, à Paris, à Rennes, à Dijon)
26 buts encaissés

A l’issue de cette saison, Cédric Carrasso termine en tête de notre classement des notes ! Parti comme « remplaçant » de Jérôme Prior, notre gardien n’a pas tardé à retrouver sa place. Ceux qui doutaient de son physique après sa longue absence ont été vite rassurés ! Dans le Derby de l’Atlantique, il a été un véritable mur (8/10), avant de jouer un rôle prépondérant dans le succès à Lyon (8/10). Impressionnant et excellent, Cédric Carrasso a été élu Homme du match lors de 6 de ses 7 premières rencontres ! Bon face à Nancy (6/10), il va se blesser bêtement en se précipitant dans une relance à quelques secondes de la fin… De nouveau éloigné des terrains durant de longues semaines, il va revenir lors du match de Coupe de France face à Dijon (6/10). Dans sa bonne saison, on notera tout de même quelques petits points noirs, comme sa prestation très médiocre face à Paris (4/10), ou ses ratés face au LOSC d’Eder (3/10)… Rien de dramatique évidemment pour notre gardien qui n’a pas douté et qui a ensuite assuré comme à son habitude ! Toujours aussi décisif, on se souviendra encore longtemps, de son miraculeux arrêt à la dernière seconde du match à Dijon (8/10), ou de sa dernière rencontre au Matmut Atlantique face à Marseille (6/10). Une page se tourne avec son départ, et Benoît Costil a fort à faire pour remplacer le « Dieu » des supporters bordelais !

La Rédac’ a aimé :

  • Son niveau toujours excellent
  • Ses arrêts déterminants
  • Son amour pour le club et les supporters

La Rédac’ a moins aimé :

  • Ses blessures

3 : Pour la 3ème fois en 4 saisons, Cédric Carrasso termine en tête de notre classement des notes. Il retrouve son « fauteuil », après avoir terminé 5ème la saison dernière.




Laisser un commentaire