Videoton FC 1-0 FC Girondins de Bordeaux (3ème tour préliminaire de Ligue Europa)

La feuille de match

Videoton : Kovacszik – Négo, Fiola, Juhasz (c), Stopira – Varga (69′), Patkai, Suljic (89′ Tamas), Szolnoky – Henty (90+5′ Szsabo), Scepovic (46′ Lazovic)

Bordeaux : Costil – Sabaly (46′), Lewczuk, Toulalan (c), Gajic – Plasil (77′ Touré) Vada (46′ Mendy), Sankharé – Malcom, Laborde (49′ Contento), Kamano

Buts : Y.Stopira (45+5′)

Le résumé

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir été prévenu ! Petitement vainqueur du match aller (2-1), Bordeaux se rendait au Pancho Stadion pour tenter de se qualifier pour les barrages de la Ligue Europa. Bousculés d’entrée par Vidéoton, les Girondins ont offert une prestation épouvantable et ont réussi l’exploit de se faire sortir au troisième tour préliminaire de la compétition : bravo !

D’entrée, les « joueurs » de Jocelyn Gourvennec se font marcher dessus avec une première occasion hongroise après à peine 40 secondes. Dans la foulée, Scepovic oblige Costil à se détendre (3′). Les Bordelais qui disputent un match amical sont pris à la gorge et ne montrent rien, laissant même Henty se balader (23′), mais pas grave on garde confiance en Gourvennec, et en notre direction, tout ira mieux quand on aura recruté ! Après tout le mercato n’est pas terminé ! Le mercato non, mais notre « aventure » européenne va l’être à la fin de cette rencontre de merde ! Bordeaux va réussir l’EXPLOIT de tenir le 0-0 jusqu’aux arrêts de jeu de la première période. Sur un corner, Stopira de la tête ouvre le score (45+5′, 1-0).  Un but plus que logique puisque les Girondins n’ont pas cadré le moindre tir… De la tête, Gaëtan Laborde a inexplicablement rater le cadre (38′), mais bien évidemment ne recrutons pas de buteur cela ne sert à rien !

Oui cela ne sert puisque nous avons engagé le terrible avant-centre, remplaçant, de l’En Avant Guingamp : Alexandre Mendy ! Il rentre dès le retour des vestiaires, notre Mourinho, Ancelotti ou Guardiola breton change tout et passe en 4-4-2… durant quelques secondes seulement. Dans un excès de bêtise, pour ne pas être vulgaire, Youssouf Sabaly, déjà averti ceinture Suljic (46′) et est expulsé. Dès lors, Bordeaux n’y croit plus et même le rouge hongrois de Varga (69′) ne changera rien. Seul Benoît Costil encore décisif quelques secondes auparavant (67′) à jouer une rencontre européenne, les autres n’avaient pas l’envie ou pas le talent pour faire plus ! La fin de match est tendue, mais à part des dribbles foireux, des gestes d’agacements et des centres qui ont fini à Budapest, bonjour Contento, il ne se passera rien ! Au bout des 7 minutes de temps additionnel accordées, l’arbitre siffle la fin. Bordeaux, humilié est éliminé : 1-0 !

Nous sommes le 3 Août, là où la plupart des équipes n’a pas encore démarré sa saison, les clowns du FCGB sont déjà sortis de l’Europa League. Honteux, pitoyables, lamentables, exécrables, abominables, les adjectifs sont nombreux, au moins autant que les échecs lors de ce mercato ! L’avantage c’est que sans Europe, nous n’avons plus besoin de nous renforcer, alors on n’est pas malins à Bordeaux ?

Allez Bordeaux !




Laisser un commentaire