Revenu à Bordeaux après son prêt à Blackburn, Anthony Modeste, s’est confié à Francefootball. L’attaquant de 24 ans sait qu’il «part de loin» mais il entend bien prouver à tout le monde qu’il peut réussir chez les Girondins.

crédit photo : GETTY IMAGES

Anthony, comment se passe la préparation avec Bordeaux ?
J’avais fait une bonne préparation avant la reprise, donc là, j’ai des bonnes sensations. Je pense que le plus dur est passé. En tout cas, dans l’équipe, on rigole bien. L’ambiance est bonne.

Vous êtes de retour chez les Girondins après votre prêt de six mois à Blackburn. Que retenez-vous de cette expérience ?
C’était une histoire à vivre. J’ai joué dans des super stades. Il n’y a pas à dire, la Premier League, c’est le Championnat numéro un. L’intensité, c’est ça qui m’a choqué. A l’entraînement et en match, c’est pareil. C’est vraiment dans la culture. J’espère que ça va me servir ici. En tout cas, j’ai la rage pour m’imposer !

Donc pas d’envie de départ ?
J’ai la tête à Bordeaux, pas ailleurs. J’ai envie de prouver à tout le monde. J’ai envie de me stabiliser, et aussi de retrouver le soleil (rires). Mon expérience la saison dernière m’a forgé un mental.

Quel est votre objectif désormais ?
Je pars de loin mais j’ai envie de retrouver une place dans le groupe. Le coach a tout remis à zéro, c’est ce qu’il nous a dit. Il faut se montrer à l’entraînement et pendant les matches.

Dernière petite question, il paraît que vous avez changé de numérode maillot ?
Oui, j’ai récupéré le numéro 15 (comme à Angers où il avait explosé). Nouveau numéro, nouvel homme. Maintenant, j’ai hâte que la Ligue 1 commence, car les paroles c’est bien, mais les actes, c’est mieux.»



Laisser un commentaire