La saison 2012-2013 vient de s’achever. ActuGirondins vous propose de revivre mois par mois, les moments forts bordelais, en Ligue 1 et dans les différentes Coupes !

Janvier 2013 : LE BONHEUR A L’EXTÉRIEUR !

Joie Equipe Bordeaux

 Le film du mois

Après la qualification acquise sur la pelouse de Châteauroux (voir match du mois), Bordeaux retrouve le championnat à Rennes. Un match qui s’annonce difficile pour les hommes de Francis Gillot. La première période l’est d’ailleurs même si les Girondins ne concèdent aucun but. Au retour des vestiaires, Gouffran idéalement servi par FBK ouvre le score. Il sera imité quelques minutes plus tard par Saivet. Le franco-sénégalais marque l’un des buts du mois en reprenant de demi-volée une ouverture lumineuse de Mariano (0-2). Le dimanche suivant, Chaban-Delmas accueille le PSG pour l’affiche de cette 21ème journée. Volontaires, mais trop timides, les Marine et Blanc se font surprendre en fin de mi-temps. L’inévitable Ibrahimovic bien décalé par Lucas ouvre le score et inscrit le seul but de la rencontre, faisant au passage lever une bonne partie du stade acquise à la cause … des parisiens. Bordeaux ne reviendra donc jamais dans la rencontre, montrant ses limites offensives (0-1). Ce match sera aussi le dernier de Yoan Gouffran transféré peu de temps après à Newcastle. Ce départ associé au prêt de Jussiê et à la participation de Diabaté à la CAN, laisse un véritable désert en pointe du côté bordelais. La Coupe de France est ensuite au programme des Girondins avec un déplacement à Moulins (CFA). Dans un petit stade champêtre (une ambiance de merguez pour Trémoulinas), sans diffusion télé, ce 1/16 de finale a tout du piège ! Rapidement mené au score, Bordeaux s’en sortira au final, sans les honneurs grâce à Trémoulinas et Bellion (1-2). Pour terminer ce mois de Janvier, nouveau déplacement pour les coéquipiers de Jaroslav Plasil, à Nice cette fois-ci. Privé de solution offensive en attendant l’arrivée du jeune Rolan, Francis Gillot titularise David Bellion en pointe. Dans une rencontre où ils auront été dominés, les girondins arrivent quand même à ramener les trois points grâce à Henri Saivet (0-1). Ce début d’année de tous les dangers, pour des bordelais diminués par les départs, a très bien été négocié. A chaque fois revenu de ses déplacements avec la victoire, Bordeaux est bien placé dans la lutte à l’Europe et reste en course en Coupe de France, malgré de grosses frayeurs.

Zlatan IBRAHIMOVIC

Le match du mois

Il y a des histoires d’amour qui semblent écrites à l’avance. Celle de Bordeaux et de la Coupe de France 2013 en fait partie. Avant de s’unir au Stade de France, les Girondins et la Vieille Dame ont débuté leur histoire commune sur la pelouse synthétique du Stade Gaston-Petit de Châteauroux. Face à cette formation de Ligue 2, les Girondins répondent présents en première période et virent en tête à la pause grâce à Ben Khalfallah. Au retour des vestiaires tout s’accélère, les locaux, pourtant réduits à 10 renversent la vapeur pour mener 2-1 à l’heure de jeu. Sonné, K-O, Bordeaux est en mauvaise posture pour ce premier match de l’année. Et puis, il y a un sursaut d’orgueil en fin de rencontre, le premier d’une longue série dans cette compétition. Une réaction qui porte les couleurs Auriverde du Brésil. Henrique en renard des surfaces, puis Mariano d’une terrible frappe, se muent en buteurs et permettent à Bordeaux de passer ce tour (2-3) … Une victoire logique, mais presque inespérée au vue du scénario !

Vidéo résumé du match

La stat du mois

18 : La défaite contre le PSG (0-1) a mis fin à une belle série côté bordelais. Avant cette rencontre contre les hommes d’Ancelotti, les Girondins restaient en effet sur 18 matchs consécutifs à domicile sans la moindre défaite. Il faut remonter au 3 Mars 2012 pour trouver la dernière. Nice était venu s’imposer à Chaban-Delmas (1-2). Une série qui a donc durée presque un an, le temps de recevoir 14 fois en Ligue et 4 fois en Europa League.

Le joueur AG du mois

Déjà vainqueur en décembre, Henri Saivet récidive et obtient le titre de joueur AG du mois de Janvier. Très en vue et auteur de deux buts superbes, le numéro 20 bordelais mérite cette distinction. Sur le podium, son passeur décisif de Rennes, Mariano et Benoit Trémoulinas.



Laisser un commentaire