Joie Bordeaux - Cheikh DIABATE / Diego ROLAN

FC Girondins de Bordeaux 5–1 En Avant Guingamp (34ème journée de Ligue 1) – Affluence : 18 046 spectateurs 

Les joueurs alignés – Bordeaux : Carrasso – Mariano, Sané, Henrique (cap), Orban – Sertic (Poko 73′), Traoré, Maurice-Belay, Rolan – Jussiê (Hoarau 71′), Diabaté (Faubert 75′).

Buteur(s) :  C.Diabaté (8′) (20′) (26′) – Jussiê (48′) – D.Rolan (sp) (68′) / M.Diallo (29′). 

Avertissement(s) pour Bordeaux : Sertic (63′).

Un virage sud totalement vide, un virage nord quasi-désert et quelques milliers de supporters en tribunes latérales ; le décor de ce match est planté. En abordant cette rencontre, les joueurs de Francis Gillot restaient sur sept matchs sans victoire et sur une série de cinq résultats nuls soporifiques… Les Girondins ont surement dit définitivement adieu à l’Europe la semaine dernière lors d’une énième déconvenue sur la pelouse de la lanterne rouge Ajaccio (1-1), ce qui provoqua les foudres du président Triaud (lire ICI). Bordeaux n’a donc plus grand chose à jouer dans ce championnat et devrait disputer les cinq derniers matchs en roue libre, ayant pour seule obligation de faire honneur aux couleurs du club, comme ce fut trop rarement le cas cette saison… Suite à ça les protégés de Francis Gillot devraient donc jouer libérés, et si cela ne suffit pas, la statistique suivante devrait les rassurer ; Bordeaux a remporté ses 4 dernières confrontations face à Guingamp. Les Bretons arrivent quant à eux en Gironde avec un tout autre état d’esprit puisqu’ils occupent la 17ème place du classement et jouent désormais leur survie dans l’Elite à chaque rencontre. Galvanisés par leur séduisante qualification pour la finale de la Coupe de France grâce à un succès de prestige face à l’AS Monaco dans la semaine, les hommes de Jocelyn Gourvennec doivent réitérer leurs efforts s’ils veulent se sauver.

Les deux équipes mettent ainsi du cœur à l’ouvrage et très vite les buts pleuvent à Chaban-Delmas ! Dès la 8ème minute, c’est Cheick Diabaté qui va ouvrir le score en se jetant sur un centre de Sertic pour tacler le ballon au fond des filets. Ça fait 1-0 ! Le malien retrouve le chemin des filets, ce qu’il n’avait plus connu depuis sa dernière titularisation le 25 février 2014, date de la dernière victoire bordelaise en Ligue 1. Si les Ultras ont été privé de spectacle (lire ICI), ce n’est pas le cas des autres supporters des Girondins ! Douze minutes plus tard, c’est encore le géant malien qui vient tacler le cuir au fond des filets pour inscrire son second doublé de la saison à la suite d’une passe qui semble aussi lumineuse qu’involontaire de la part de Maurice-Belay ! 2-0. Mais le show Diabaté ne s’arrête pas là… Sertic est au corner, Diabaté à la réception ; 3-0 ! (26′) Une reprise de la tête plutôt heureuse puisque le ballon semble heurter davantage l’épaule du malien lui permet d’inscrire son premier triplé en carrière et ce en l’espace de 26 minutes ! C’est le 11ème but en 14 titularisations cette saison pour le meilleur buteur du club. Sertic quant à lui réalise sa seconde passe décisive de la soirée et prend seul la troisième place du classement des passeurs en Ligue 1. Les quelques milliers de supporters exultent, les joueurs sont aux anges… Peut-être trop puisque dans la foulée Bordeaux se fait surprendre sur un coup-franc d’Atik que Diallo vient reprendre de la tête… 3-1. Ce but vient justement récompenser les Bretons qui ont péniblement subi l’efficacité surprenante des Bordelais. La mi-temps survient sur ce même score ; le public est conquis, Bordeaux mène assez largement sur tous les tableaux et a livré un visage très séduisant.  

Un football spectacle que les hommes de Francis Gillot ne vont pas tarder à reproduire en seconde période. Rapidement, c’est Jussiê qui reprend avec un peu de réussite un centre contré d’Orban pour fusiller Samassa, ça fait 4 buts à 1 ! 9ème but de la saison pour le magicien qui semblait pourtant raillé du groupe professionnel en début de saison, une belle leçon d’humilité. Une autre va nous être offerte 20 minutes plus tard lorsque Bordeaux se voit accorder un penaltyJussiê tireur attitré aussi bien que Diabaté qui pourrait réaliser l’exploit d’inscrire un quadruplé laissent généreusement le jeune Diego Rolan exercer la sentence. Son penalty est parfait ; ça fait 5 buts à 1 !  Il n’y a pas que les cloches et les œufs qui tombent du ciel en ce weekend de Pâques, les buts pleuvent aussi !  Le virage est fermé mais les portes ouvertes ; En Avant Bordeaux ! L’équipe ne s’en contentera pas et poussera jusqu’au bout sans parvenir à aggraver encore plus le score… Hoarau, Poko et Faubert prendront part à la fête en fin de rencontre en remplaçant les hommes providentiels de cette rencontre ; les buteurs Jussiê et Diabaté et le double-passeur Sertic. Au terme des ultimes minutes maîtrisées par les Bordelais à l’image de ce match, l’arbitre siffle le coup de sifflet final ! Bordeaux écrase Guingamp sur un score fleuve de 5 buts à 1 !

Au terme d’un match maîtrisé de fond en comble, les Girondins renouent avec la victoire qui les fuyait depuis deux mois. Les joueurs qui semblaient enfin libérés ont offert un football séduisant et un beau spectacle aux 18 046 supporters venus garnir les gradins laissés vacants par la suspension des UltramarinesLe seul regret de ce match réside dans l’absence de ces derniers, qui comme tous méritaient de connaitre enfin le jubilé bordelais après avoir enduré de longs mois de frustration… Quoi qu’il en soit c’est un collectif retrouvé qui a littéralement écrasé la formation de Jocelyn Gourvennec ! Les retours de Jussiê et Diabaté ont fait le plus grand bien à l’équipe qui a semble-t-il retrouvé son efficacité. La série soporifique des matchs nuls et sans victoire est enfin révolue et laisse présager l’espoir d’une fin de saison meilleure.  Au sujet du calendrier, Bordeaux se déplacera successivement à Lille dimanche prochain (21h, Canal+) et à Valenciennes le dimanche suivant avant de recevoir Marseille et de finir la saison à Monaco. Au classement, les Girondins restent à la 7ème place mais reviennent à 3 points de l’OM, qui jouera ce soir face au LOSC. On ne cache pas notre plaisir d’avoir revu de la folie et des buts à Chaban... Il faudra rééditer cette performance lors de l’ultime réception cette saison qui s’avère être un match crucial puisqu’il s’agit de la réception de l’ennemi marseillais… Allez Bordeaux !



Laisser un commentaire