Bordeaux - Nice 157

A deux jours de se déplacer au Vélodrome pour affronter Marseille, Benoit Trémoulinas évoque cette affiche de la 31ème journée de Ligue1. Même si cette rencontre ne rapporte que 3 points, la rivalité entre les deux clubs donne toujours à ce match une saveur particulière, surtout pour notre réunionnais formé au club.

Voici un extrait de l’interview de notre latéral gauche :

Vendredi soir direction Marseille. C’est toujours une belle affiche de Ligue 1…

« C’est toujours un bon match à jouer. La rencontre a lieu vendredi, pour nous c’est assez rare cette saison. Nous aurons à cœur de faire un résultat là-bas. Ils sont devant nous, deuxièmes du championnat. Forcément, cela s’annonce motivant. »

Tu es originaire de la région bordelaise. Est-ce que cela rajoute une rivalité particulière lors des affrontements face à l’OM ?

« Plus ou moins. Les Bordeaux-Marseille ont toujours été des rencontres à part. C’est une affiche qui a toujours été alléchante. J’espère que le match de vendredi le sera aussi»

As-tu un souvenir d’une rencontre entre les deux clubs ?

« Le premier match qui me vient à l’esprit, c’est celui de l’année du titre en 1999. Bordeaux s’était imposé 4-1 à domicile. A l’époque, nous avions Sylvain Wiltord, Lilian Laslandes… Et en face, il y avait Christophe Dugarry. Cela reste un bon souvenir pour moi. »

Ce match s’annonce difficile mais les girondins ne partiront pas battus d’avance, eux qui ont bien négociés plusieurs déplacements périlleux cette saison (Paris, Lyon, Nice…). Pour lire l’intégralité de cet entretien accordé au site officiel, dans lequel Benoit revient également sur le dernier match contre Lorient et sur la fin de saison, c’est ici.

Au match aller, les Marine et Blanc s’étaient imposés 1-0 face à une équipe marseillaise décimée offensivement. Notre numéro 28 avait été remarquable, et passeur décisif pour Yoan Gouffran…

Source : girondins.com



Laisser un commentaire