Willy SAGNOL

En quête de nouveauté, Jean-Louis Triaud qui avait pensé à Zinédine Zidane pour succéder à Francis Gillot sur le banc bordelais, à finalement eu Willy Sagnol. Le président des Girondins de Bordeaux semble ravi de son choix et se félicite d’avoir recruté l’ancien sélectionneur des Espoirs qui était également en contact avec l’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas. Voici un extrait des propos du président bordelais paru ce mardi dans le quotidien L’Équipe.

« Je ne le vois pas au quotidien, mais ce que je vois me séduit. C’est un garçon calme, réfléchi, un garçon qui communique régulièrement et facilement. J’ai eu quelques entraîneurs, pas tant que ça quand même, qui étaient très difficiles à joindre, comme s’ils considéraient qu’une discussion avec leur dirigeant était une punition. Quand tu communiques, et ça ne coûte pas grand-chose, tu es toujours gagnant. Il essaie d’instaurer un climat très positif. »



Laisser un commentaire