Triaud

Dans une interview accordée au Parisien, le Président des Girondins de Bordeaux,  Jean-Louis Triaud, a évoqué le prochain mercato et la situation financière du club. Pour réduire le déficit, la masse salariale, il compte notamment sur des départs, mais pour le moment il n’y a pas d’offres. Les Girondins sont actuellement 9ème de Ligue 1 pour une 7ème place budgétisé, le club au scapulaire pourrait enregistrer un déficit de l’ordre de 10 M€ si la situation sportive ne s’est pas améliorée au 30 juin. Pour la direction bordelaise l’objectif numéro 1 est de retrouver le plus vite possible un équilibre économique.

Voici les propos du Président bordelais :

«Notre politique sportive dépendra des compétitions que nous aurons à jouer la saison prochaine. Mais il y a une condition indispensable, c’est de revenir le plus possible à l’équilibre économique. Après, cela ne sert à rien de dire qu’il y aura un peu ou beaucoup de départs. Cela ne se décide pas comme ça. Il faut déjà que nos joueurs soient sollicités et, pour le moment, il n’y a rien, aucune offre, aucun contact pour personne. Comme on n’a ni Ronaldo ni Messi, on n’a pas l’embarras du choix ! Si des joueurs veulent partir, pas de problème, je résilie leur contrat dans la minute. Mais je ne suis pas sûr qu’il y en ait beaucoup qui viennent frapper à ma porte.»

 

© Photo Icon Sport

 



Laisser un commentaire