Pour leur troisième match de préparation, les Girondins de Bordeaux se déplaçaient à Irun pour affronter une formation de Liga, la Real Sociedad. Sans Diego Rolan et Maxime Poundjé, en instance de départ et sans Jaroslav Plasil forfait mais avec Nicolas Pallois dans le groupe.

La composition de la 1e mi-temps : Costil – Sabaly, Lewczuk, Toulalan, Contento – Lerager, Arambarri, Sankharé – Malcom, Laborde, Kamano.

La composition de la 2e mi-temps : Costil – Sabaly (Koundé 72’), Lewczuk (Pallois 46’), Toulalan (Verdon 81’), Contento (Pellenard 65’) – Lerager (Guilbert 75′) , Arambarri (Vada 46’), Sankharé (Touré 75′) – Malcom, Laborde (A.Mendy 65’), Kamano (Boupendza 82’).

Avertissements : Sabaly (31′), Toulalan (68′).

But : Touré (81′).

Grande première pour la maillot « third » sous les éclairs de l’orage du Stade Gal à Irun. Les Bordelais sont bien en jambes, on voit de bonnes combinaisons, les joueurs se trouvent bien. Costil se fait plaisir après plusieurs dribbles successifs, malgré quelques relances dangereuses. La ligne d’attaque se trouve facilement, très bien emmenée par un Malcom omniprésent qui combine beaucoup avec Sabaly, averti à la 31ème minute. Ce n’est qu’un match de préparation mais dans la circulation du ballon, les Bordelais font plaisir à voir grâce à leur jeu fluide. Après avoir passé la quasi-totalité de la première période dans le camp de la Real Sociedad, il ne manque que les buts pour les joueurs de Jocelyn Gourvennec. C’est dommage, mais après plusieurs centres mal exploités, l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 0-0.

A la reprise, l’entraîneur des Girondins procède à deux changements : Vada remplace Arambarri, et Pallois prend la place de Lewczuk pour son premier match depuis la reprise. Le ballon vit, on voit des choses intéressantes, mais les Basques sont mieux rentrés dans cette deuxième période. Sous un festival d’éclairs dans le ciel d’Irun, on voit alors apparaître une banderole des UB87 «  Respectez nos couleurs historiques, non au maillot Third ». Le match baisse en intensité mais est un bon test pour les Bordelais, qui ne sont pas dangereux offensivement en cette seconde mi-temps. A la 67’, Malcom se fait tacler par-derrière, le joueur basque se faisant sanctionner d’un carton jaune ! Ça s’échauffe sur le terrain, à tel point que Sankharé et Toulalan sont obligés de faire la police. Ce n’est qu’un match amical, mais cela peut vite dégénérer ! A la 72’, Koundé entre en latéral droit alors que dix minutes plus tard, c’est le numéro 34 Aaron Boupendza qui remplace Kamano après une frappe bien partie au-dessus du cadre. Le jeune joueur se met tout de suite en évidence en remisant en une touche de balle pour Mendy, qui a remplacé Gaëtan Laborde et qui envoie le ballon sur la barre transversale. 83’, coup-franc pour Bordeaux : après une négociation entre Vada, Malcom et Touré, l’attaquant ivoirien place un superbe coup de pied arrêté sur la gauche, portant la marque à 0-1 ! La fin de match s’anime avec une énorme action côté bordelais suite à une tête du prometteur Boupendza. Le score ne bougera plus, c’est Bordeaux qui l’emporte 0-1 !

En ce qui concerne les joueurs, nous avons aimé Malcom, qui était partout durant ce match. Sabaly a une nouvelle fois été très bon. Arambarri fût intéressant au milieu, tout comme la paire Lewczuk-Toulalan notamment au niveau des placements. Le but de Touré est à souligner, en espérant qu’il lui permette d’engranger de la confiance après sa saison noire. Le jeu au pied de Costil aura été costaud mais il n’aura pas eu grand chose à faire ce soir. Nous retiendrons enfin l’entrée prometteuse de Boupendza.

Trois matchs, trois victoires pour la formation de Jocelyn Gourvennec qui monte en puissance après ce match plein et séduisant. Rendez-vous vendredi à Saint Jean de Luz contre Guingamp.




Laisser un commentaire