Abdou Traoré

Avec 16 matchs nuls en championnat, les Girondins ont obtenu le record dans ce domaine. Avant de partir en vacances les internationaux bordelais qui jouaient les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 ce week-end, ont, comme un symbole de leur saison, tous été tenus en échec !

Jaroslav Plasil était le premier en action vendredi soir avec la République Tchèque qui recevait l’Italie. L’équipe du capitaine bordelais, titulaire, a obtenu le point du match nul, ce qui en soit n’est pas un mauvais résultat face au vice-champion d’Europe en titre. Ce 0-0 peut néanmoins laissé des regrets aux tchèques, l’Italie ayant terminée à 10 (expulsion de Balotelli)… Au classement les coéquipiers de Jaro restent 3ème à 5 points de l’Italie et voit le Brésil s’éloigner même si une place de barragiste est encore largement jouable (un point de retard sur la Bulgarie).

Cap en Afrique hier, avec là aussi des résultats nuls. Le Gabon d’André Poko tenu en échec au Congo (0-0) a sans doute dit adieu au Mondial. Avec 6 points de retard sur son adversaire du soir, il faudrait un concours de circonstance difficilement imaginable pour voir ABP et les Panthères en Amérique du Sud dans un an, surtout qu’entre ces deux sélections se trouve le Burkina Faso finaliste de la dernière CAN ! Le Sénégal de Lamine Sané n’a pas été beaucoup plus en réussite, même si le point pris en Angola (1-1) pourrait compter au final. Titulaire le numéro 6 bordelais a vu Papiss Cissé ouvrir le score avant l’égalisation de Guilherme. S’ils restent leader de leur groupe, les Lions de la Térenga sont en danger avant leur déplacement au Libéria puisque les 4 équipes se tiennent en 2 points.

Enfin aujourd’hui c’était au tour des Maliens d’entrer en piste. Abdou Traoré et Cheick Diabaté recevaient le Rwanda lanterne rouge de la poule. Un match qui ne devait pas poser de problème au Mali et pourtant… Sans Diabaté remplaçant, mais avec Traoré, les locaux sont passés tout près d’une énorme déception. Mené à la pause, les Aigles sont revenus en fin de match (Ndiaye), bien aidé par l’infériorité numérique des Rwandais, pour accrocher le nul 1-1. Cheick n’a pas bougé du banc, Samassa occupant le poste d’avant centre toute la rencontre… Ce score de parité est insuffisant, puisque l’Algérie vainqueur quelques heures auparavant a repris la tête de la poule !

Sané sur le départ, les autres internationaux loin d’être qualifiés, il se pourrait qu’aucun bordelais ne soit présent au Brésil l’été prochain… En attendant tous les joueurs sont donc désormais en vacances, à l’exception des U19, Hadi Sacko et Gaétan Laborde qui affrontent l’Autriche demain.



Laisser un commentaire