De retour de son prêt à Pau, Kévin Soni ne devrait pas faire de vieux os en Gironde. Si son prêt était déjà annonciateur de la volonté de Jocelyn Gourvennec de ne pas le conserver, son challenge en National n’a pas fait changer le coach d’avis puisque le club a annoncé aujourd’hui qu’il autorisait les tractations entre les clubs intéressés et son milieu de terrain camerounais. Une manière donc de placer officiellement sur la liste des transferts celui qui avait effectué ses premiers pas sous le maillot bordelais grâce à Willy Sagnol. Il reste une année de contrat à l’ancien numéro 28, qui avait signé il y a deux ans jusqu’en 2018 et dont les rumeurs de départ avaient déjà été évoquées au dernier mercato estival.

Source : girondins.com




Laisser un commentaire